Association sante familiale de Dr NOUHOUM GUINDO : ‘’Hymne national challenge’’ expliqué aux hommes de médias

L’hymne national, la fibre patriotique pour tout bon citoyens, est au cœur des actions de l’association santé familiale (ASAFAM). Le samedi 10 octobre 2021 à la Maison des Jeunes de Bamako, elle a tenu à travers son Président Dr Nouhoum Guindo, une conférence de presse pour la promotion de l’hymne national dans les langues locales du Mali, plus précisément en Bamanankan. C’était en présence des membres de l’ASAFAM, sous le thème : “j’aime mon pays, je participe à l’hymne national challenge”.

A l’entame de la cérémonie, Dr Nouhoum Guindo, médecin et Président de l’ASAFAM a tout d’abord demandé au public d’observer une minute de silence en la mémoire des victimes civiles et militaires que le Mali a eu durant toutes ces années de difficultés à cause de la crise multidimensionnelle. Ainsi, il a indiqué que cette initiative « Hymne National challenge » a pour but de mieux promouvoir l’hymne national à travers nos langues locales, plus précisément en Bamanankan pour sa bonne compréhension afin de créer le patriotisme et l’amour de la patrie dans le cœur des maliennes et maliens. ‘’L’éveil de conscience et le renouveau de la fibre patriotique au sein de la jeunesse malienne passe forcément par la maitrise totale de l’hymne national qui incarne la louange du pays. A cet effet, ASFAM a décidé de relever un défi qui consiste à avoir 5 millions à 10 millions de maliens qui chantent l’hymne national dans une langue locale du Mali dans une vidéo ou par audio. De préférence en Bamanankan car le Bamanankan est la langue locale la plus parlé’’, informe Dr Guindo.

Il renchérit que l’objectif recherché est d’inviter les maliennes et maliens d’utiliser les réseaux sociaux pour de bonnes fins en chantant et faire chanter l’hymne national au lieu de l’utiliser pour des insultes et propos complaisants qui cultivent la haine entre les citoyens du pays. Pour y participer, il suffira d’envoyer sur le numéro de téléphone suivant : 76610602 : “j’aime mon pays, je participe à l’hymne national challenge”. Ainsi, le Président Guindo vous enverra la documentation constituée de l’hymne national écrit avec les significations de chaque phrase pour vous permettre de mieux réciter et participer au challenge.

Pour finir le Président de l’ASAFAM, Dr Guindo raconte qu’en créant l’hymne, tel était l’objectif des pères fondateurs, Modibo KEITA et compagnons pour que chaque malien ait l’amour de la patrie, de l’Afrique et de l’Unité Africaine. ‘’Quelqu’un qui a l’amour de la patrie ne pourra jamais la trahir ou la voler. « Hymne National challenge » contribuera au développement du pays. Je précise que le challenge a été lancé le 22 septembre 2021 et déjà nous avons plus de 250 000 personnes qui ont relevé le défi’’, a-t-il conclu.

Dognoume Diarra

Source: Le Confident

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre le travail des enfants : Un Cadre inter-ministériel en place

Fondation ATT pour l’enfance : Lobo dans la continuité !

Grand trail : la jeunesse de Koulikoro reçoit le flambeau de la paix avec enthousiasme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct