Bakary Togola retourne à la case prison

Depuis le 17 avril dernier, l’ex-président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture avait bénéficié d’une mise en liberté provisoire contre le versement d’une caution de 4 milliards CFA.

 

Mais, contre toute attente, l’ex-président de l’APCAM vient de retourner à la case-prison. C’était, jeudi 18 novembre.
Il lui est reproché, une présomption de détournement de deniers publics d’un montant de 9,5 milliards CFA.

C’est dans ce cadre que l’ancien président du Conseil d’administration de la Confédération des Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton au Mali avait été incarcéré, le 13 novembre 2019, à la prison Centrale de Bamako.

Après plus de 19 mois d’incarcération, la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Bamako lui a accordé une mise en liberté provisoire. C’était le 7 avril dernier, contre le versement d’une caution de 4 milliards CFA.

C’est dans la perspective de ce procès que Bakary Togola vient, à nouveau, d’être arrêté puis écroué à la Maison d’Arrêt de Bamako.
Dans ce procès, Outre Bakary Togola, neuf autres personnes sont impliquées dans cette affaire.

Oumar Babi 

 Source : Canard Déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Fondation ATT pour l’enfance : Lobo dans la continuité !

Tribunal de la commune IV de Bamako : Issa Kaou Djim condamné à 6 mois de prison avec sursis et une amende de 500 000 FCFA

Grand trail : la jeunesse de Koulikoro reçoit le flambeau de la paix avec enthousiasme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct