Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) : Le budget 2021 se chiffre à plus de 75 milliards FCFA

75 063 000 000 F CFA ! C’est le montant du budget de la Caisse nationale d’assurance maladie pour 2021. L’information a été donnée le mercredi dernier à la faveur de la 22e session du conseil d’administration de la Caisse tenue dans la salle de conférence du Patronat.

Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre de cette 22e session du conseil d’administration. Il s’agissait, entre autres, pour les administrateurs d’examiner et d’adopter le procès-verbal de la 21e session, de faire le bilan de l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la dernière session, du rapport d’activités au 30 novembre 2020 et l’état d’exécution du budget au 30 novembre 2020.  Ce n’est pas tout, le programme d’activités et le projet de budget de l’exercice 2021 étaient aussi à l’ordre du jour des discussions.

Dans son adresse aux administrateurs, le président du conseil d’administration Pr. Mamady Kane après avoir souhaité la bienvenue au nouveau directeur général de la Caisse le médecin-général de brigade Boubacar Dembélé, a rappelé que les travaux se tiennent dans un contexte particulier marqué par la persistance de la pandémie de la maladie à coronavirus ou Covid-19, laquelle a eu un impact négatif sur la vie de chacun et sur l’ensemble des systèmes aux niveaux social, économique et financier et n’ayant pas permis de réaliser à souhait l’ensemble des prévisions.

A cet égard, il a rappelé que le rapport d’activités 2020 a été élaboré sur la base du programme d’activités 2020 de la Canam, en fonction des activités programmées. S’agissant des activités réalisées au 30 novembre 2020, le président du CA a cité, entre autres, l’acquisition de 311 500 carnets de feuilles de soins, de 150 cachets secs pour prestataires.

S’y ajoutent la tenue de huit rencontres des commissions paritaires entre la Canam et les structures conventionnées ; l’enrôlement de 125 414 personnes du 1er janvier au 30 novembre de l’année 2020, portant le nombre total de personnes enrôlées biométriques à 1 085 792 à la date du 30 novembre 2020. Sans oublier le renforcement des capacités du personnel à travers l’organisation de plusieurs sessions de formations ; la réalisation des travaux d’agencement et d’aménagement des locaux dans le but d’améliorer les conditions de travail du personnel.

Concernant les contraintes et difficultés principales rencontrées lors de la mise en œuvre du programme d’activités, le président du CA a surtout évoqué l’impact de la pandémie liée à la maladie à coronavirus (Covid-19), la non-adhésion à l’Amo des travailleurs des banques, la société de téléphonie Telecel, le retard dans l’immatriculation et la production des cartes d’assurés dû à l’attente de la bascule vers le système d’information biométrique de type web service (Activ Premium) ; l’insuffisance de l’effectif pour les opérations d’immatriculation et de distribution des cartes d’assurés ; la lenteur du débit de connexion, l’instabilité du réseau d’interconnexion.

Sur le plan financier en 2020, le tableau se dresse comme suit, selon le PCA. “Au 30 novembre 2020, le montant des recettes mobilisées par la Canam, toutes sources confondues, s’élève à 56 170 209 677 FCFA avec un taux de réalisation d’environ 84 % par rapport au montant prévisionnel annuel qui se chiffre à 67 140 000 000 FCFA. A la même période, les cotisations Amo reversées par les organismes gestionnaires délégués (INPS et CMSS), se chiffrent à 54 850 250 958 FCFA, soit un taux de réalisation d’environ 84 %”, a expliqué le Pr. Kane avant de poursuivre qu’ au 30 novembre 2020, les dépenses ont été liquidées à hauteur de 59 522 212 677 FCFA avec un taux d’exécution d’environ 89 %. Quant aux dépenses techniques liquidées au 30 novembre 2020, elles s’élèvent à 46 889 397 944 F CFA, soit un taux d’exécution de 98 %.

Autres chiffres communiqués lors des travaux, ce sont les montants alloués aux OGD (CMSS et INPS) qui s’élèvent à 41 500 000 000 FCFA, soit un taux d’exécution de 102 %.

Pour ce qui est des allocations des dotations administratives des OGD, elles s’élèvent à 3 911 417 510 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 100,29 %. “Les dépenses d’investissement et d’équipement ont été liquidées à hauteur de 730 207 660 FCFA avec un taux d’exécution de 32 %. Les dépenses de fonctionnement ont été liquidées à hauteur de 11 902 607 073 FCFA, soit un taux d’exécution de 69 %”, a révélé le PCA.

Un programme ambitieux

Le programme d’activités de la Canam, vise selon le président du conseil d’administration à l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universelle (Ramu), faire l’évaluation du Régime de l’assurance maladie obligatoire (Amo), à poursuivre la mise en œuvre du système d’information biométrique intégré de type web service, à renforcer des opérations d’immatriculation. A ceux-ci s’ajoutent l’amélioration du parcours de l’assuré au sein des établissements conventionnés ; la poursuite de la mise en place du système de management de la qualité en vue de la certification ISO 9001 version 2015, du plan de prévention et de  lutte contre la fraude, la mise en œuvre du plan de communication ; la poursuite de l’extension progressive de l’offre de soins à travers le conventionnement avec les prestataires de soins privés (pharmacies, cliniques,  cabinets de soins…), le renforcement des compétences et des capacités du personnel par la mise en œuvre du plan de formation 2021-2023, l’élaboration et la mise en œuvre du cadre organique 2021-2025 ; l’élaboration et la mise en œuvre du plan de carrière, l’amélioration du cadre de travail du personnel de la Caisse nationale d’assurance maladie par la construction de son siège. Et la création et l’opérationnalisation de bureaux régionaux.

Le budget 2021 en hausse de 11 % par rapport l’année dernière

Pour le Pr. Mamady Kane, le projet de budget 2021 se chiffre en recettes et en dépenses à la somme de 75 063 000 000 FCFA contre 67 140 000 000 FCFA en 2020, soit un accroissement de 11,80 %. Le montant des dépenses techniques s’élève à 52 414 537 841 F CFA et représente 69,83 % des dépenses totales. “Le montant des dépenses techniques a connu une variation entre 2020 et 2021 de 11,12 %. Les dépenses d’investissements et d’équipements se chiffrent à 4 906 252 039 FCFA en 2021, soit 6,54 % des dépenses totales, contre 2 785 900 330 FCFA en 2020, soit une hausse de 76,11 %. Et les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 17 742 210 946 FCFA en 2021 contre 17 182 759 767 FCFA en 2020, soit une hausse de 3,26 %”, a-t-il conclu.

Kassoum Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Comité d’Orientation Stratégique : Est-ce un bon casting ?

REGIME SPECIAL DE PENSION AU CNT : Au nom du président et des « saints intérêts »

Mali : 421 violations et abus de droits de l’homme commis en trois mois

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct