Communiqué de la réunion conjointe des bureaux Sam et Sylima hier 15 mai 2021 à l’ INFJ

Chers camarades,
Suite à l’abondance de l’actualité et des sorties médiatiques contre la magistrature, les bureaux Sam et Sylima ont tenu une réunion conjointe ce jour 15 mai 2021 à l’ INFJ.

Après échanges et discussions, les points suivants ont été adoptés:

1- La tenue d’une conférence de presse ce lundi 17 mai 2021 à 11 heures précises à la Cour Suprême. Elle portera sur deux points:

a- fixer les contours de l’infraction d’outrage à magistrat, les conditions d’ exercice des critiques objectives contre l’organisation judiciaire et les décisions de justice ;

b- apporter des démentis à certains discours tenus par des personnes sur les réseaux sociaux quant aux corps assujettis à la déclaration des biens, insister sur la particularité du corps des magistrats, et donner d’autres détails utiles à la compréhension générale de la situation;

2 – Dispositions à prendre par rapport à la grève de l’untm, laquelle sera observée par les greffiers et secrétaires de greffe et parquet.

Sur ce point, il a été décidé de prendre toutes les dispositions légales adéquates pour que les audiences civiles et correctionnelles se tiennent normalement ainsi que les actes dans les cabinets d’instruction. A cet effet, les syndicats recommandent aux chefs de juridictions et de parquets de faire observer le service minimum par les greffiers en chef, et au besoin recourir aux greffiers ad hoc, le tout, pour que le service public de la justice ne soit entravé par la grève de l’untm.

Les Présidents du SAM et du SYLIMA prendront tous contacts nécessaires avec les Premiers Présidents, les Procureurs Généraux et les autres chefs de juridictions de parquets à cet effet.

Par ailleurs, les procureurs peuvent prendre attache avec les régisseurs ou le DNAPES, qui est un collègue, afin de parer à toutes difficultés.

Chers camarades , les heures à venir seront déterminantes, les syndicats en appellent au sens élevé de la solidarité pour la préservation des acquis de nos luttes héroïques et des avantages obtenus au prix de nombreux sacrifices, contre des personnes et des syndicats aminés par la haine et l’égoïsme.

Pour les bureaux du SAM et du SYLIMA , Les Présidents Mamoudou KASSOGUE et Hady Macky SALL.

Vous allez aimer lire ces articles

Mamoudou Kassogué, ministre de la justice et des droits de l’Homme : “Je m’engage à tout mettre en œuvre pour mériter de cette confiance et honorer l’ensemble de la famille judiciaire…”

Le Président du Haut Conseil des Collectivités reçoit la visite du Chef du Gouvernement

INPS : L’ambition démesurée du DGA Seydou Siaka Diarra tombe à l’eau !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct