Conférence de Presse de l’APMA : « Nous demandons le limogeage du Directeur Général de l’ODRS», martèle le président Adama T Coulibaly

Jeudi 06 Mars dernier au siège de l’APMA, le Président de cette Association était face à la presse pour dénoncer le bradage, la gestion insouciante de l’ODRS  par son Directeur Général. Et pour cause !

ousmane maiga directeur general odrs

« Aujourd’hui le climat est délétère au sein de l’Office de Développement Rural de Sélingué ‘ODRS), le torchon brule entre le Directeur Général et les personnels tel que le Directeur Administratif, le chef Comptable et autres », a laissé entendre le président de l’APMA. Ce mépris a été aujourd’hui déclenché par le Directeur qui accuse ces derniers de vouloir l’éjecter de sa place parce qu’ils sont de la mouvance Présidentielle(RPM) alors que lui ait partie de l’Adema », explique Adama T. Coulibaly.

 

 

Pour le Président de l’APMA : « Aujourd’hui l’ODRS est un service arrêté à cause des conflits internes. Pour ce faire, le Président de la République doit prendre ses responsabilités ». Selon l’orateur, « La réalisation de ce projet a couté à l’Etat malien 11 milliards de FCFA et dans ce projet il était dit que les infrastructures devraient revenir à la Commune de Sélingué ou à des Associations ou exploitants résidents à Sélingué ou opérateur économique ». « Ce qui se passe là-bas, est louche dans cette affaire puisque la gestion de ces infrastructures par Mr Boubacar Diallo qui est basé à Bamako, qui s’est octroyé ce terrain à 110 millions FCFA. Le pire encore est qu’un Ministre du gouvernement est complice». C’est pour cela que l’APMA « demande tout simplement l’annulation de cette convention avec Mr Diallo que nous qualifions de Bradage et nous demandons la restitution des infrastructures à la Commune de Sélingué ». Et le président Coulibaly d’ajouter : « qu’à la nomination de Mr Ousmane Maiga en Aout 2011, le garage de l’ODRS était sur 1 hectare et disposait d’un Gradeur, un Tractopelle, un Grin, un Camion Ben, un Camion Distributeur ainsi qu’un équipement du garage, le projet dont on parle comprenait deux Mishibushis  L200, trois Toyota, trois Mishibushis, une Mishibushi Pajero, une Nissan Pajero, deux Transcos, des Tracteurs, de nos jours, même un pneu de ce matériel n’existe pas dans le Garage. Les mécaniciens de l’Etat qui sont à l’ODRS, ne travaillent plus par ce que même le vidange se fait à Bamako et l’ODRS est devenu une vache laitière ».  Pourn Adama T Coulibaly «Le véhicule de l’Etat Toyota double cabine  CH 7209 est utilisé dans l’orpaillage de Kobadani et à Bokoro à 15000FCA par jour pour le Directeur et le reste, les chauffeurs les partagent. Ces chauffeurs sont Drissa Doumbia qui est proche du Directeur, Alassane Koné  Balla Sidibé. ». C’est fort de ce qui précède que l’APMA demande seulement « le limogeage du Directeur Général par le Président de la République, qui est déterminé à faire le changement ».

                                                                                                          

  Bréhima Traoré

SOURCE: Mali Demain

Vous allez aimer lire ces articles

INAUGURATION DU PELOTON PERMANENT DE LA GARDE NATIONALE DE DIOILA DANS L’OPTIQUE DU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES FORCES DE SÉCURITÉ

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

Mali : les FAMa annoncent la neutralisation de 59 djihadistes

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct