Culture : Les acteurs en conclave pour l’émergence et une vision concertée du secteur

Le ministre de l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme, M. Andogoly Guindo a présidé le 14 septembre l’atelier de partage des recommandations des séminaires sous le thème « émergence pour une vision concertée des secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme : évolution, enjeux et perspectives ».

Les travaux dudit atelier est organisé partenariat avec le Conseil National de la Transition. La cérémonie a enregistré la présence de Magma Gabriel Konaté, président de la commission culture et technologie du CNT, les faitières de la culture et plusieurs personnes de ressource.

M. Magma Gabriel Konaté, s’est réjoui de la tenue de cet atelier qui donnera de nouvelle vision de la diversité culturelle malienne.

Faut-il rappeler que entre décembre 2020 et février 2021, le département de la culture a organisé 17 séminaires à Bamako et dans les régions de Mopti et Kayes pour réfléchir sur les difficultés des secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme en vue des recommandations pour leur émergence.

Pour sa part le ministre Guindo dira que le présent atelier a pour objectif d’informer le Conseil National de la Transition des menaces qui hypothèquent la survie des trois secteurs. Le Mali, riche par sa diversité culturelle et naturelle, son artisanat ingénieux et son tourisme dynamique est à la croisée des chemins suite aux crises sécuritaire et sanitaire liée à la COVID-19.

L’impact de ces deux crises explique le ministre Andogoly Guindo, est un cas de force majeur. Ces crises ont également permis de renforcer la résilience des communautés face à ses nouveaux défis indiqua-t-il. Selon lui « les secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme, autrefois pourvoyeurs d’emplois, de devises et de richesses, ont été sérieusement affectés. »

Mais, ces deux crises ont eu comme conséquence, la destruction des biens culturels et des outils de production des artisans, l’arrêt des arrivées de touristes internationaux. Cependant, les entreprises des trois secteurs ont été contraintes à la fermeture, aux suppressions d’emplois et à une quête inespérée de nouvelles ressources pour maintenir leurs activités, dira en substance le ministre Guindo.

C’est face à ce constat peu reluisant que des séminaires thématiques ont été organisés dans une dynamique participative avec l’ensemble des acteurs, étatiques et non étatiques, des trois secteurs concernés dira-t-il

Au sortir des séminaires, plusieurs recommandations ont été formulées. Le présent atelier se veut un cadre de restitution et de partage des recommandations issue des séminaires.

Le ministre Guindo confiant aux qualités, aux compétences et d’une expertise avéré des participants, qu’il est convaincu d’avance qu’au sortir de cet atelier, ils auront pris toute la mesure des enjeux, des défis et des perspectives de ces différents secteurs durement éprouvé par les crises multiformes et multidimensionnelles.

S.T.K

Source: LE PAYS

Vous allez aimer lire ces articles

Soutien aux acteurs culturels : Le Premier ministre a remis un chèque géant de 700 millions de Fcfa

Lancement du Festival de la Diaspora Malienne à Montreuil ‘’FestiMali’’

Manuscrits anciens du Mali: Une exposition pour sauvegarder, valoriser et promouvoir ce trésor !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct