Extraction du fer: FANE BLO veut perpétuer la tradition du Gwan-Tugu

L’événement à la fois technique et culturel, dénommé Gwan-Tugu ou extraction artisanale du fer, se déroulera, du mercredi 31 mars au jeudi 8 avril prochain, à Kati Malibougou Hèrèmakono, près du poste de police. Initié par l’Association FANE BLO, le lancement officiel de cette opération sera fait devant tout un parterre de personnalités, y compris le ministère de la Culture qui y sera représenté, ce jeudi 1er avril 2021.

 

Dans le cadre des préparatifs de cet événement qui se veut grandiose, les responsables de l’Association étaient à pied œuvre, ce mercredi 31 mars 2021, sur ledit site, avec à leur tête le doyen Abdou FANE qui compte déjà 20 opérations du genre à son actif.
L’un des responsables de cette association, M. Idrissa FANE, a expliqué que les Fané étaient les descendants des premiers hommes qui ont dompté la terre et les arbres en terre malienne depuis des millénaires.
«Etant les héritiers de ces braves hommes valables qui nous ont légué une tradition robuste, nous nous sommes constitués en Association en 2014 et nous avons obtenu notre récépissé en 2015. Nous avons initié des activités pour valoriser ce riche culturel de nos ancêtres. Le travail du fer, de la poterie et de la sculpture, ainsi que la vannerie sont des activités exclusivement menées (à l’origine) par les FANE.
Et, l’une des traditions les plus pertinentes qui nous ont été léguées, c’est l’extraction du fer. Avant le contact avec les Européens, le Mali n’avait pas accès au fer, autrement qu’à travers les forgerons. C’est eux qui extraient le fer. Donc, tous les objets familiaux, les objets professionnels à l’époque, étaient faits par des forgerons qui maitrisaient la technique de l’extraction du fer à travers le Gwan (four).
Aujourd’hui, c’est le chargement du four. Et demain sera faite la mise à feu de ce four. Dans une semaine, soit précisément le 8 avril, le fer sera extrait devant tout le monde.
Après cette mise à feu, les initiés garderont nuits et jours ce four jusqu’à la fin de l’opération qui va durer une semaine au maximum. En attendant, il y aura des activités culturelles qui seront organisées par l’Association FANE BLO tout au long de la semaine sur ce site».
Avant de terminer, il a lancé un appel aux autorités, les invitant à accompagner les initiés pour une meilleure perpétuation de cette pratique.
Selon ses responsables, l’Association FANE BLO est une association à but non lucratif et apolitique, poursuivant les objectifs suivants: localiser les Fané du Mali et d’ailleurs ; créer un cadre de rencontre et d’échanges fraternelles entre tous les Fané ; entretenir un réseau d’entraide entre les Fané ; permettre aux Fané de connaître leur histoire; promouvoir les pratiques culturelles des Fané; et participer à l’éducation et à la formation socio-professionnelle des jeunes.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : INFO-MATIN

Vous allez aimer lire ces articles

Dans la conscience humaine, le Divin garde-t-il encore plus de place ?

Festival Gwa Sigui : pour la paix et la cohésion sociale

Festivals communautaires : Atouts ou menaces pour la cohésion sociale ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct