Désobéissance civile « violente » : La Plateforme « Anw Commune II » sur les remparts

Tout en créant un cadre de rapprochement entre les jeunes et les acteurs politiques afin d’amorcer un climat social apaisé et la confiance pour la recherche de solutions à la crise que vit notre pays, et la protection, le développement et la sauvegarde des acquis de la commune II, la plateforme « Anw Commune II » entend rester sur les rempart contre la désobéissance violente.

Soucieux de la situation sociopolitique préoccupante du Mali, des jeunes de la commune Il du District de Bamako ont mis en place une plateforme d’associations de tous bords, dénommée: «Anw Commune II». Ladite plateforme, qui a fait l’objet d’une conférence de presse ce samedi 8 août 2020, « vise à créer un cadre de rapprochement entre les jeunes et les acteurs politiques afin d’amorcer un climat social apaisé et la confiance pour la recherche de solutions à la crise que vit notre pays. Mais aussi la protection, le développement et la sauvegarde des acquis de la commune II ».

Selon le porte-voix du mouvement, Abdrahamane Diakité, rien ne peut se construire en dehors de la paix, qui « n’est pas un simple mot mais un comportement », selon le premier Président ivoirien.

« Notre commune, à l’instar de tout le reste du pays, est confrontée à des crises scolaires, le chômage des jeunes, de santé de sécuritaire, etc. C’est fort de ces constats que la plateforme «Anw Commune Il» entend jouer pleinement sa partition pour l’édification du Mali nouveau », a-t-il justifié.

Aux dires du portevoix de la plateforme, les jeunes de la Commune II ne resteront plus égrener les causes de ces différents maux, « mais en s’impliquant sans relâche en toute responsabilité et en toute liberté avec les autorités politiques administratives et judiciaires pour aboutir à des solutions consensuelles au bénéfice de toute la jeunesse de la commune II en particulier et du Mali en général ».

Abdrahamane Diakité a saisi l’occasion pour rappeler que le Pays est profondément plongé dans les crises multiformes qui privent certains de nos compatriotes, au Nord et au centre, de jouir de leurs libertés fondamentales. « Nous manifestons à leurs égards toute notre solidarité et notre compassion », témoigne-t-il. Avant de promettre « La plateforme Anw Commune II ne ménagera aucun effort en ces moments de dures épreuves pour notre patrie à accompagner les autorités politiques et administratives, les forces armées et de sécurité pour que le Mali ne sombre pas ».

La plateforme se dit consciente de la souffrance du peuple meurtri dans sa chaire et son âme, d’où son appel à la responsabilité de tous et de chacun à œuvrer dans le cadre du renforcement de la quiétude sociale et de la concorde. « Nous, membres de la plaque forme, condamnons toutes formes de violences comme mode d’expression, appelons tous les jeunes à la solidarité et des actions pacifiques pour une école de qualité, un droit à l’emploi pour tous les jeunes, un cadre sécurisé pour les activités sociales, économiques et le droit à la santé », a déclaré sieur Diakité.

Le porte-voix de « Anw Commune II » a révélé qu’une délégation des jeunes rendra visite, la semaine prochaine, aux jeunes du M5-RFP en prison, dans la cadre de la désobéissance civile. « Nous sommes pacifiques, il faut aller au dialogue. Nous avons prévu de leur porter assistance », explicitera Abdrahane Diakité.

Pour son camarade Békaye Diawara du mouvement, même si les force de l’ordre et de sécurité sont là pour assurer leur rôle, les jeunes de la Commune ne vont pas rester en marge de la crise. « Nous allons sensibiliser les jeunes. Mais nous allons veiller sur les biens publics, surtout les mairies, nous allons les protéger », avertit-il, contre tout vandalisme.

Cyril/

Source: Icimali

Contact: 71 67 92 58

 

Vous allez aimer lire ces articles

« Goumin » : une mélancolie dévastatrice

Surfacturation sur les tarifs des éclairages publics et la publicité illicite : L’ALCOM porte plainte contre l’EDM et la SONATAM

Affaire Birama Touré : Les nouvelles révélations de Papa Mamby Keita

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct