Invités de l’émission ‘’Tounkaranke’’: Des maliens de la diaspora décidés à s’impliquer pour avoir leur compte bancaire

L’émission  »tounkaranke », mise en œuvre par le projet éponyme avait comme invités des Maliens résidents en Italie, en Espagne et en France, actuellement en séjour au Mali. Devant les micros des animatrices de cette émission web-TV, qui met en valeur les réalisations de la diaspora dans leurs villages, ces invités ont exprimé leur adhésion à ce projet qui leur offre beaucoup d’avantages, notamment en termes de connexion avec les banques maliennes, de réduction des frais d’envoi de fonds pour des réalisations socio-économiques créatrices d’emplois.

Après la Directrice de Réseau de la BMS-SA, le mois dernier, le promoteur du projet  »Tounkaranké », Cheick Sall, et son équipe avaient fait appel à nos compatriotes de la diaspora, à qui sont principalement destinés les services de ce projet. Il s’agit de Tountou Magassa, 1er Vice-Président du Haut Conseil des Maliens en France, Idrissa Bouné, Président du Haut Conseil des Maliens en Italie, Koniba Traoré, Trésorier du Haut Conseil des Maliens en Espagne et Kardjigué Traoré, Président des Ressortissants du village de Djanguirdé en Espagne.

Selon les invités, réunir des Maliens de France, d’Espagne et d’Italie sur un même plateau pour discuter sur des sujets relatifs aux origines de l’émigration massive des maliens. Savoir Quelle est la motivation de l’immigration formelle et informelle des Maliens ? Ou Les transferts de la diaspora pour la famille au Mali aident-ils à limiter l’émigration ? Et enfin, que faudrait-il faire pour nos amis de la diaspora, individuellement ou collectivement ?

Pour eux, c’est un très bon début de solution pour garantir une émigration maitrisée et bénéfique pour le village et surtout pour les ressortissants des villages au Mali.

Les invités n’ont pas manqué de réaffirmer leur engagement à soutenir et à tout mettre en œuvre pour que les Maliens vivant en France, en Espagne et en Italie puissent adhérer à ce programme rapidement, afin de bénéficier d’un compte bancaire utile susceptible de faire bénéficier leurs villages de chaque transfert à un proche au Mali.

Il faut rappeler que le programme  » Tounkaranké  » se bat depuis plus de trois ans pour accompagner la diaspora dans sa lutte pour le développement des villages, les aider à obtenir un compte bancaire utile au Mali, les assister dans leurs choix de transfert d’argent vers le Mali, leur donner des solutions qui seront bénéfiques pour leurs villages.

Ce vaste chantier, selon le promoteur, Cheick Sall, se fera avec l’accompagnement des Institutions financières bancaires en France, en Espagne et la BMS sa au Mali.

Déjà, il est possible pour tout Malien de la diaspora d’avoir un compte bancaire à la BMS-SA grâce à ce partenariat et de l’alimenter depuis son pays de résidence à travers les 140.000 points de service dans le monde.

Le programme  » Tounkaranké  » travaille déjà avec les associations des ressortissants des villages de Djanguirdé Kembé-Gabou-Faranboune- Kourounikoto Bouillaguie-Ambidédi Samé Ouolof-Yaguiné Tambacara et Djonkoulanou. Il prépare une vaste campagne avec la BMS-SA pour l’ouverture de comptes dans ces villages.

En tout cas, ce projet, qui est un tremplin pour la jeunesse des zones de résidence en terme de création d’emplois, mérite le soutien et l’accompagnement de tous les Maliens et surtout des autorités.

YC

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

159 migrants secourus au large du littoral français

Grande mobilisation en France : Un Malien de 19 ans menacé d’expulsion

Intégrer les migrants dans le développement économique du mali

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct