Dirpa : des progrès dans le système intègre de gestion du personnel de la défense

Au lendemain de l’attaque contre les forces armée du Mali qui a couté la vie à plusieurs FAMA et des blessés, la direction de l’information et des relations publiques des forces armées (dirpa) a organisé sa conférence de presse mensuel pour informer l’opinion nationale et internationale sur la situation sécurité du Mali. L’objectif de la conférence de presse c’était de présenter le système intégré de gestions de personnels de la défense pour savoir s’il y avait des questionnements là-dessus pour pourvoir y apporter des réponses.

 

« Au-delà de ça, il faut cas même savoir que la dirpa est sur beaucoup de projet sur lesquels ils avancent et enregistré des progrès significatifs qui vont permettre d’optimiser la gestion du personnel militaire et la gestion de façon global de gestion de ressources humaines des armées », précise le Colonel Mohamed Ly, 3e directeur de la dirpa et directeur de ressources humaines de l’armée, avant d’ajouter que c’est pour faire comprendre aux gens leurs attributions, leurs missions et ce qu’ils faisaient . En effet, la dirpa est une jeune direction. C’est la dernière direction née au niveau des FAMA qui se repartir en quatre pilier. Premièrement, il consiste à faire la conception, la mise en œuvre des stratégies de gestions et du développement des ressources humaines. De veuillez à l’application stricte de textes, d’élaborer toutes les actes de missions pour le ministre, de faire la statistique et également de gérer les personnels suivis du ministère de la défense.
Deuxièmement, il s’agit de faire la conception, la mise en œuvre, la maintenance et la gestion du système de centre d’information de gestion de ressources humaines. Mais, pour le 3e directeur de dirpa, ce système a changé de dénomination. « On parle plus maintenant de système intégré de gestion de ressources humaines », a estimé le colonel Ly. En plus de la gestion de ressources humaines, ce système intègre certains nombres de possibilité pour les FAMA notamment tous ce qui touche la santé, les aspects juridiques et également tous ce qui touche les commissariats par rapport à la fabrication de tenu, de l’achat des chaussures pour les militaires.
Aussi, troisièmement, en ce qui concerne le système même de la gestion de ressources humaine, c’est un système qui va leurs permettre d’optimiser la gestion, de se rassurer pour leurs actes qu’ils prennent. « Nous n’avons oublié personnes. Tout le monde est intégré, les aspirations de tout le monde est prise en compte », a ajouté le 3e directeur des ressources humaines des armées, colonel Mohamed Ly.
Le dernier pilier concerne l’organisation. Les textes d’organisations des armées de référentiels d’organisation c’est-à-dire la situation de prise d’arme qu’ils faisaient tous les jours au niveau des unités élémentaires mais qui est remonté au niveau de la direction de ressources humaines où ils analysèrent pour le ministre. « C’est un document qui nous permet de savoir à tout moment quel est l’effectif de l’armée malienne et où est ce que nous en sommes » a expliqué le colonel Mohamed Ly.
Pour rappel, la dirpa a aussi d’autres types de référentiels d’organisation telle que le tableau d’évolution des effectifs qui leur permettent de savoir sur l’évolution des effectifs en terme de gain et de perte, en fonction de décès, de maladie, de décès naturel.
Aussi, la dirpa accompagne toutes les structures des armées. « On a changé les textes de quatre grades armées à savoir la gendarmerie, la garde nationale, l’armée de terre et l’armée de l’aire. Nous sommes en train de changer aussi pour à peu près huit autres directions en ce moment et une douzaine de textes de gestion sont en cours d’adoption », a conclu le colonel Ly.

Kossa Maiga

Source : Canard Déchaine

Vous allez aimer lire ces articles

Ibrahima Diawara à propos des pluies provoquées au Mali : “Nos avions ont toujours volé conformément au contrat qui nous lie à l’Etat.” “Nous sommes pratiquement à 115 opérations depuis juin 2021.. “

Affaire des blindés acquis par le Mali auprès des Emirats Arabes Unis : La vraie histoire des 100 Typhoon ! Un soutien des Emirats arabes Unis au Mali

2e saison de la case de l’entrepreneur Champion’s LAB 2021 : Les 3 meilleurs jeunes entrepreneurs seront primés avec les Prix “Wara”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct