Délivrance des attestations de réussites aux examens : Un business lucratif dans les école

De plus en plus de responsables scolaires s’improvisent en intermédiaires, pour aller chercher les attestations de réussite aux examens pour leurs étudiants. Ce service est payant. Ce qui n’est pas normal.

 

La logique voudrait que les admis eux-mêmes adressent une demande au ministère de l’Education, à la division des examens et concours pour retirer leur attestation de réussite. Mais des directeurs d’écoles font les démarches à la place des admis pour après réclamer leur « prix de carburant ». D’après des sources concordantes, ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui, des directeurs d’école font payer pour l’obtention des attestations.

C’est ainsi que de nouveaux admis se confient pour la plupart à leurs directeurs pourvu qu’ils leur cherchent leurs attestations. C’est un moment pour ces directeurs d’écoles de se faire de l’argent.

Une fois que les diplômes sont au niveau des différentes écoles, ces directeurs obligent les candidats à payer des sommes forfaitaires allant de 1000 à 2000 F CFA. Dans certain cas, tant qu’ils ne s’acquittent pas cette somme, ils n’auront leur attestation.

Déjà certains élèves ne cachent pas leur mécontentement du fait qu’ils ont payé de l’argent pour avoir leurs diplômes. « J’ai payé 2000 francs à mon directeur pour avoir mon attestation. Mais je pensais que c’était une obligation pour chaque élève admis de payer cette somme. C’est maintenant que j’ai bien compris que la délivrance reste et demeure gratuite sur toute l’étendue du territoire en République du Mali », témoigne un ancien candidat.

Mais malgré tout ce qui se passe, il y a toujours des personnes de bonne foi qui essayent de combattre ce fléau. Dès son arrivée en décembre 2018, le directeur du Centre d’Animation pédagogique de Sangarébougou Amadou Diafar Boré avait fait une note circulaire pour mettre fin à cette pratique. Il a fait signer des engagements par les directeurs, aux termes duquel, ils délivrent gratuitement les attestations des enfants sans contrepartie.

Abou Safouné Diarra

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Faculté des sciences administratives et politiques : 85 étudiants ont reçu leurs attestations de licence cette année

Siby: inauguration du Campus du centre agroalimentaire

FAST : Des étudiants s’affrontent avec des armes blanches et à feu : 2 suspects arrêtés

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct