FAST : Des étudiants s’affrontent avec des armes blanches et à feu : 2 suspects arrêtés

Ils ont troqué leurs matériels didactiques contre des machettes, couteaux et des pistolets de fabrication artisanale et industrielle. Et n’eût été l’intervention de la police, le bilan aurait été macabre ce lundi 29 novembre 2021 sur la colline prétendue du savoir.

 

Les faits sont survenus à la FAST (Faculté des Sciences Techniques) à Badalabougou. Des étudiants en 1ère année ont décidé de s’affronter avec des armes.
Fort heureusement, l’information est vite parvenue aux oreilles de la police du 4ème Arrondissement. Et une descente sur les lieux a permis l’arrestation de deux suspects et de dénicher des armes blanches (machettes, couteaux et matraques) et à feu (deux pistolets dont un de fabrication artisanale).
Les deux suspects répondent au nom de Moïse Ouanama KASSOGUE et Abdramane MAÏGA, tous deux étudiants en 1ère année à la FST. Ils ont été présentés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune V.

Dominique Toretto

Source : Canard Déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Enseignement supérieur au Mali : L’UCAO-UUBa remporte le trophée de l’université la plus dynamique

Education : la 23ème session ordinaire du conseil d’administration du Cenou

Bafoulabé : reprise des classes après des menaces terroristes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct