Kayes: les enseignants et les élèves en grèves

Le front scolaire est fortement perturbé à Kayes à deux jours de la visite du Premier ministre dans le cadre de l’inauguration du deuxième pont. Raisons : 38.000.000 FCA de frais modulaires impayés. Ainsi, l’Institut de Formation Professionnelle et Tertiaire (IFPT) et l’Institut de Formation Professionnelle et Industrielle (IFPI) de Kayes ont entamé une grève de 48 heures ce matin.

 

Les enseignants de ces deux écoles réclament à l’État les frais modulaires de l’année scolaire écoulée s’élevant à plus de 38.000.000 FCFA. Dans leur préavis de grève adressé au gouverneur de la région, les syndicats de ces deux Instituts prévoient d’autres actions plus fortes en cas de non-paiement de leurs frais à l’expiration de ces 48 heures en cours.

Toujours à Kayes, c’est un autre mouvement d’humeur qui voit le jour. Le comité AEEM de l’IFM a aussi entamé ce matin une grève de 72h pour exiger le payement de leurs trousseaux. Selon un responsable de ce comité AEEM, l’IFM de Kayes manque d’internat et les élèves maîtres payent eux-mêmes leurs loyers. Il a expliqué que les élèves maîtres sont à Kayes depuis un mois et ils doivent payer les loyers et effectuer d’autres dépenses.

Source : INFO-MATIN

Vous allez aimer lire ces articles

Suite à la fermeture de leurs droits relatifs à l’AMO et aux problèmes de salaires: Les enseignants des écoles privées catholiques haussent le ton et décident d’en découdre avec l’administration

Enseignement privée catholique : La liberté syndicale en danger

ECOLE : L’Etat coule l’enseignement catholique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct