Exercice semestriel de la mairie de la commune V : La Tradition respectée

Le Maire de la Commune V du District de Bamako, M. Amadou Ouattara a, une fois de plus, respecté la tradition en se soumettant aux questions des journalistes lors de la présentation du bilan du premier semestre de l’exercice de la Mairie au titre de l’année 2021. C’était le samedi 30 octobre dernier au cours d’un déjeuner de presse à l’hôtel international Olympe. Le maire était accompagné de certains conseillers communaux et du secrétaire général de ladite Mairie. Au cours de cette rencontre avec la presse, le maire Amadou Ouattara a fait le point de la situation financière, des difficultés de recouvrement des taxes avant de se projeter dans l’avenir.

​Dans la déclaration liminaire du Maire Amadou Ouattara, il ressort que les six (06) premiers mois de l’exercice budgétaire de l’année 2021 ont connu peu de changement par rapport aux six (06) premiers mois de l’exercice précédent. Le principe étant de n’employer que les recettes réalisées, les autorités et services en charge des finances ont évolué avec comme objectif, la maximalisation du niveau des recettes. Ainsi, les services ont fonctionné sans difficulté majeure, les salaires entièrement et régulièrement payés. Les travaux des chantiers en cours se sont poursuivis sans interruption aussi.

​Le conseil communal, le 25 janvier 2021, a adopté à l’élection de Mme Aminata Traoré, en remplacement de Feu Harimakan Kéïta au sein du Conseil communal du District de Bamako.

​Aux dires du conférencier Amadou Ouattara, au cours des six (06) prochains mois, la mairie de la Commune V procédera au démarrage et l’achèvement des travaux d’éclairage public de Daoudabougou/Kalaban-coura, l’achèvement des travaux du centre secondaire d’état civil de Kalaban-coura extension sud. Aussi, il sera question de développement et d’amélioration du cadre de vie des populations.

​Avec une population de 584.172 habitants, la Commune V connait un problème d’insalubrité aux dires de l’élu communal et de recouvrement des taxes dus à la mauvaise volonté de certains agents de la mairie. Par rapport à la situation, le conférencier, M. Amadou Ouattara a fait le point en chiffre des recettes et des dépenses au titre du premier semestre de l’année 2021. Avant de terminer, il a pris rendez-vous avec la presse au mois de janvier 2022 pour la présentation du deuxième semestre de l’année en cours. Il faut noter que le mandat des élus communaux prend fin le 20 novembre prochain.

​Après la presse, la Mairie procédera à la restitution du bilan du premier semestre de l’année 2021 aux huit (08) quartiers de la commune.

Youssouf SANGARÉ

Source: Le Malien

Vous allez aimer lire ces articles

Gouvernance au Mali : Levée de bouclier sur le front social

Nouhoum Kelepily lors de la restitution publique de la mairie : « On a fait des efforts de mobilisation des ressources financières »

Situation des droits de l’Homme au Centre du Mali : A quoi joue la Fidh ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct