ACI 2000 : Deux machinistes de L’Indépendant braqués pour leur moto

Le chef de l’imprimerie du quotidien L’Indépendant, Malick Guèye et l’un de ses collègues, Bouréima Konaté ont été victimes, le mercredi 28 octobre, vers 5 heures du matin, d’un braquage par des individus armés à l’ACI 2000, à proximité de la décharge de Lafiabougou. Leur moto Jakarta leur a été arrachée par les malfrats.

 

Les deux machinistes, qui venaient de terminer l’impression du journal, regagnaient leur domicile lorsqu’ils ont été sommés par les malfrats de s’arrêter et de leur céder leur moto sous la menace d’une arme à feu. Ils n’eurent d’autre choix que de s’exécuter, de peur de perdre leur vie, étant des pères de famille tous les deux.

Selon leurs explications,  » ils n’ont pas tenté de résister à leurs agresseurs parce qu’ils étaient non seulement armés, mais aussi visiblement sous l’effet de l’alcool, donc prêts à tirer « .

Les deux victimes ont procédé à une déclaration à la police et porté plainte contre X. La moto emportée est de couleur grise portant le n°CHLC4 80070277.

C’est la deuxième fois que des travailleurs de nuit de votre journal se font attaquer au petit matin en rentrant chez eux par des bandits pour leur enlever leurs moyens de locomotion.

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Axe Segou-Konobougou: Une voiture 207 percute un garcon de 10 ans

SEGOU : un accident de la fait 2 morts

Accident : Un garçon de 10 ans tué entre SÉGOU et le village de TIGUI !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct