Altercation entre un membre de l’AEEM et un militaire à Sikasso : le chef d’État-major général des armées annonce une enquête

Le chef d’état-major général des armées du Mali s’est, à travers un communiqué publié le 18 juin dernier, prononcé sur l’altercation entre un militaire et un membre de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) du Lycée Monseigneur Didier de Monclos de Sikasso. Ladite altercation qui a eu lieu le 17 juin, a causé la blessure de l’élève. « Cet incident a conduit à des coups et blessures sur le responsable syndical avec des images diffusées sur les réseaux sociaux », a indiqué le chef d’état-major général dans son communiqué. Comme d’habitude, l’ouverture d’une enquête est annoncée. « Le chef d’État général souhaite prompt rétablissement et rassure que les enquêtes sont en cours et que les dispositions disciplinaires seront prises conformément à la réglementation en vigueur », a précisé le communiqué. Il est aussi indiqué dans le communiqué que le commandement militaire de Sikasso « est déjà en contact avec les responsables de l’AEEM de Sikasso en vue d’un apaisement de la situation ».

Quant à l’AEEM, elle a, après avoir expliqué comment les choses se sont déroulées, a condamné l’agression d’un ses membres par le militaire qui est aussi d’avoir violé le domaine scolaire.

 

Source: Journal le Pays- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

KITA : un accident de la circulation fait 2 morts et plusieurs blessés

KALANA : mort d’une jeune fille de nationalité nigériane dans un bar

Accident de Circulation ce lundi 20 septembre 2021.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct