Braquage en commune IV de Bamako : La Bande de Kadoba mis aux arrêts !

Les éléments du Commissaire Divisionnaire Kadiatou dite Kady TOUNKARA, en charge du commissariat du 14ème arrondissement ont mis la main sur une bande de braquage à main armée, en commune IV du district de Bamako.

Suite à de multiples plaintes enregistrées dans le bureau de la Brigade des Recherches du 14ème Arrondissement, pour braquages à mains armées, suivies de dépossession de biens, commis généralement dans le secteur de Kalabambougou, après avoir rassemblé les pièces du puzzle, le 12 septembre 2019 aux environs de 20 heures, une équipe choc conduite par le Commissaire Adjoint, Commissaire de Police Yacouba S. SYLLA a appâté et mis le grappin sur trois individus, que sont M. SAMAKÉ alias Kadoba, B. TRAORÉ, et B. COULIBALY.

Selon les investigations menées de fil à aiguille, le nommé M. SAMAKÉ est le cerveau de ce trio infernal, qui coupait le sommeil aux paisibles populations de la Commune IV du District de Bamako, notamment Sébénikoro et Kalabambougou et son nom est également cité dans l’assassinat du fils d’un fonctionnaire de Police, perpétré dans cette même zone.

Sans désemparer, une perquisition effectuée au domicile a permis de retrouver un révolver sept (07) coups, cinq (05) cartouches calibre 9mm, deux (02) motos Djakarta, deux (02) façades et autres accessoires de motos.

 

En attendant leur déferrement devant Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de grande Instance de la Commune IV du District de Bamako, aux fins de droit, l’enquête continue en vue de démasquer d’éventuels complices de ce gang.

Une fois de plus, bravo et félicitations au Commissaire Divisionnaire Kady TOUNKARA, qui depuis sa nomination à la tête du Commissariat du 14ème Arrondissement mène inlassablement une lutte impeccable contre la recrudescence de l’insécurité dans sa sphère d’action, en tandem avec ses braves hommes. Comme pour dire : “La reconnaissance est une vertu prospective, plutôt que rétrospective.”

 MBG

SourceLe Rayon

Vous allez aimer lire ces articles

Assassinat à Sikasso : Un vendeur de poisson tué par balle

ALTERCATION ENTRE ÉLÉMENTS DE LA POLICE ET DE LA GARDE NATIONALE : QUAND LE CHEF D’ÉTAT-MAJOR GÉNÉRAL DES ARMÉES MINIMISE L’AFFAIRE

Focus : Indignation !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct