Le braquage spectaculaire d’un car de la compagnie Sidibé Transport entre Yanfolila et Bougouni a tourné au drame. L’intervention rapide des agents de police de Bougouni a permis de l’arrestation d’un braqueur blessé et admis en soins au Centre de santé de Bougouni puis signalé mort.

 

L’attaque s’est produite hier vers 5 h du matin entre Yanfolila et Bougouni. Un car de compagnie Sidibé Transport avec le plein de passagers a quitté Kalana dans la nuit de lundi à mardi vers 23 h pour Bamako.

Malheureusement, à quelques kilomètres de la ville de Bougouni, des bandits lourdement armés ont tendu un piège aux véhicules en bloquant la route avec du bois et des cailloux. Ayant compris l’intention des bandits, le chauffeur est parvenu suite à des manœuvres à se frayer un chemin. Face à son refus d’obtempérer, une course-poursuite a été engagée. Durant celle-ci, certains passagers sont parvenus à alerter les agents de police stationnés au poste de contrôle de Flaboula.

Selon nos sources, avant l’arrivée des policiers, les bandits sont parvenus à immobiliser le car avant de procéder aux fouilles. Ne doutant de rien, les bandits ont été surpris de voir les agents de police sur place. Les assaillants ont immédiatement riposté avec des armes automatiques. Déterminés à mettre hors d’état de nuire les bandits, les policiers ont violemment riposté.

Face à la puissance de feu des agents, les braqueurs au nombre de trois personnes ont pris la fuite laissant derrière l’un d’entre eux blessé. A la dernière minute, il a été déclaré mort.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau