Dans une famille d’origine guinéenne à Kati : Le cadet tue l’aîné pour 30.000FCFA

Les frères Sow, Abdoul Kadère, le plus âgé, son suivant immédiat Mamadou Dian et le cadet Abdramane, d’origine guinéenne vivent depuis environ 3 ans à Kati. L’ainé de tous tient un atelier de réparation de moto et un kiosque de vente de pièces détachées pour engins à deux roues. En rentrant au pays pour le mois de carême, il a passé la commande à Mamadou Dian.

Le cadet Abdramane a profité un jour de l’éloignement momentané de ce dernier pour faire main basse sur trois pneus de Djakarta et 30.000FCFA. Ayant découvert son forfait  Mamadou Dian a informé l’ainé qui la mis en demeure de réparer son tort avant son retour très prochain.

Mécontent de celui qui l’a dénoncé et pour ne pas avoir à le confronter quand Abdoul Kadère va rentrer, Abdramane l’a surpris dans son sommeil le jeudi 1er août dernier pour écraser son cou et son crâne avec un haltère avant de l’achever avec un coupe-coupe. Il a été interpellé le samedi 3 août par le Commissaire divisionnaire de police Tchantjo dit Badara Diarra en charge de la ville de Kati.

 

Denis Théra

Vous allez aimer lire ces articles

Un bandit de grand chemin mis sous les verrous par le Commissariat de police du 15e arrondissement de Bamako

Braquage à main armée à l’ACI-2 000: Des bandits arrachent plus de 30 millions de FCFA à un homme en pleine journée

Ansongo : La récurrence des vols de bétails dans le village de Bazi Haoussa

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct