L’opération policière « Coup de pied dans la fourmilière » se poursuit à Bamako avec 111 nouvelles interpellations et des saisies de drogues

Les opérations de descente de police dans les nids criminogènes se poursuivent. Elles visent à arrêter les malfrats et créer dans leur milieu un climat d’insécurité.

 

C’est ainsi que le Samedi 20 novembre 2021, de 20 heures à 23 heures, des équipes de la Brigade Anti-criminalité (BAC), de la Brigade Spéciale d’Intervention (BSI), renforcées par les éléments du Groupement Mobile de Sécurité (GMS), des commissariats de police du 3ème et 17ème arrondissements, ont mené une opération conjointe à la nouvelle gare routière, au marché de Médine et sur le flan de la colline du stade omnisport Modibo KEITA.

Ces zones obscures sont connues pour être un refuge aux trafiquants de drogues et receleurs de véhicules volés qui sont immédiatement démontés et revendus en pièces détachées.

L’intervention efficace de la police a permis l’interpellation de cent onze (111) individus suspects, dont cinq (05) femmes et la saisie de nombreux engins, objets et produits stupéfiants : trente-cinq (35) motos dépourvues de toute pièce, quarante-sept (47) boules de cannabis et plusieurs autres boites et plaquettes de substances psychotropes.

Le Directeur Général de la Police Nationale, a vivement félicité et encouragé ses hommes à poursuivre leurs actions et à traquer sans répit les malfaiteurs afin que la police devienne leur pire cauchemar.

Source : Cellule de communication de la police nationale du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Mahina : un homme armé mis aux arrêts

Yanfolila : deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale

Djicoroni Coura : une maison s’écroule sur un enfant suite à de fortes pluies

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct