ORTM : A quand ‘’Top Etoile’’ et samedi loisir ?

C’est la question que nombreux fans de ‘’Top Etoile’’ se posent après la crise. Cette émission musicale a été suspendue à cause de l’état d’urgence décrété par le président de la République par intérim au cours de la croisade contre les groupes terroristes qui occupaient les régions du nord.

En suspendant cette émission musicale et culturelle de la télévision nationale, les autorités estimaient, à juste titre, qu’il était inacceptable qu’une partie  du Mali danse, pendant que l’autre pleure. Allusion était faite aux régions du nord qui étaient sous occupation terroristes contrairement aux régions du sud.
Il n’est un secret pour personne que ‘’Top Etoile’’ était l’émission préférée des femmes maliennes. Chaque femme suivait cette émission pour une raison personnelle. Et chacune y trouvait son compte.
Si certaines femmes s’intéressent à cause de la pertinence des chansons, d’autres la suivent à cause des modes vestimentaires et de tresses qu’exhibent les cantatrices au cours des play-back.
Cette émission réalisée par Baye  Boubacar Diarra avait connu beaucoup d’évolutions ces dernières années. Top Etoile était, de plus en plus, tourné vers  les femmes rurales. Les femmes de chaque ville ou de chaque village rêvaient d’inviter un jour  chez elles  l’équipe de cette émission. Du coup, elle était  devenue un moyen d’intégration des femmes rurales. Aussi, Top Etoile était l’une des émissions les plus prisées de la diaspora malienne. Hélas ! La guerre  est venue casser cet élan d’intégration.
Aujourd’hui, la guerre est presque finie. Les Maliennes sont impatientes de retrouver cette émission qui, selon elles, peut contribuer à recoudre rapidement le tissu social après la crise que notre pays vient de vivre.
A quand donc Top Etoile ?
Aboubacar Berthé

Vous allez aimer lire ces articles

Un bandit de grand chemin mis sous les verrous par le Commissariat de police du 15e arrondissement de Bamako

Braquage à main armée à l’ACI-2 000: Des bandits arrachent plus de 30 millions de FCFA à un homme en pleine journée

Ansongo : La récurrence des vols de bétails dans le village de Bazi Haoussa

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct