Sextuples au Chu Gabriel Touré : 2 garçons et 1 fille n’ont pas survécu

Une semaine après la naissance des sextuplés au Centre hospitalier et universitaire (CHU) Gabriel Touré, trois bébés de la jeune dame de 31 ans du nom de Djénéba Sissoko sont décédés. 
Le jeudi 28 mars 2013, Mme Sissoko Djénéba Sissoko, ménagère de son état, domiciliée à Diallakorodji, avait donné naissance à six bébés : quatre filles et deux garçons. L’accouchement a été assisté par le Pr. Amadou Dolo. Ce gynécologue chevronné et son équipe sont parvenus à faire accoucher Djénéba Sissoko par césarienne. Les bébés ne souffraient d’aucun mal à leur naissance. De sources médicales, les nouveau-nés faisaient des vagissements à leur naissance, signe de bonne santé. Leur mère aussi se portait bien mais doit rester quelques jours sous surveillance médicale.
La nouvelle de l’accouchement avait  mobilisé la direction du CHU Gabriel Touré. Le directeur général de l’établissement, le Dr. Lanséni Konaté, et une forte équipe technique se sont transportés au chevet de la parturiente et ses petits anges. Mais quelques jours après, les 2 garçons et une fille sont malheureusement décédés.
Nabila Ibrahima Sogoba 

Vous allez aimer lire ces articles

Poursuivi pour faux et usage de faux, abus de confiance et dépossession frauduleuse : Woundioum Sissoko, un vieillard de 83 ans acquitté des charges

Commissariat de police du 16eme arrondissement : Démantèlement d’un vaste réseau de trafic d’armes destinées aux Groupes armés terroristes

CSREF de Lafiabougou : Un sapeur-pompier agresse le caissier et sème le trouble

4 Comments Already

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct