Une ” usine à bébés ” démantelé au Nigéria

femme enceinte

Une clinique illégale où se trouvaient six adolescentes enceintes dont les bébés devaient être vendus, a été découverte la semaine dernière à Port Harcourt, dans le sud du Nigeria selon une annonce faite ce mercredi par la police.

Selon Joy Elomoko, un porte-parole de la police de la région, ces six jeunes filles, dont la plus jeune était âgée de 14 ans, sorties de “l’usine à bébés” étaient à différents stades de grossesse.

“Nous avons aussi arrêté la propriétaire de la clinique (…) cette dame n’ayant pu produire aucun document l’autorisant à diriger cette clinique” a-t-elle ajouté

Les jeunes filles ont dit à la police avoir été gardées dans cet établissement pour y mener leur grossesse à terme et leurs futurs bébés devaient être destinés à la vente, sans pour autant qu’on sache si ces adolescentes avaient été forcées à rester dans cette maternité ou si elles y étaient venues de leur plein gré.

En juin, 16 femmes avaient été découvertes dans des conditions similaires dans une fausse clinique de la ville d’Aba dans l’Etat d’Abia au sud du Nigeria.

Généralement, les nouveaux-nés sont vendus plusieurs millions de francs CFA et les garçons valent plus cher que les filles. Les mamans, elles, ne reçoivent que cent mille frs CFA environ.

Xibaaru

Vous allez aimer lire ces articles

VOL D’ENFANTS À SIKASSO: Un vaste réseau démantelé

YIRIMADIO: Une fillette de 5 ans violée

C’est arrivé à Yirimadio, Commune VI du district de Bamako: Une fillette de 5 ans violée, l’auteur, toujours dans la nature

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct