Viol d’une fillette de 5 ans à Yirimadio, commune VI du district

Colère et indignation de Mme le ministre WADIDIE Founè COULIBALY

 

Le viol d’une fillette de 5 ans à Yirimadio en commune VI du district de Bamako a provoqué la colère et l’indignation de la ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme WADIDIE Founè COULIBALY. Selon la cellule de communication du département en charge de la promotion de la femme, la ministre a rendu visite, le dimanche 23 janvier 2022, à la famille de la fillette de 5 ans violée pour s’enquérir de l’état de santé de la victime et apporter son soutien moral aux parents. Elle a qualifié l’acte de barbarie et estime qu’il mérite des sanctions extrêmement sévères. «Tout le gouvernement suit de près l‘évolution de l‘enquête. Il faut que les personnes qui ont commis ces actes soient punies. Nous ferons tout pour que la loi contre les VBG soit votée par le CNT », a avisé la ministre, la gorge serrée, selon un texte publié sur la page facebook du département.

Source : Le Challenger

Vous allez aimer lire ces articles

Forêt classée « Faya » : l’accident d’un minibus fait 4 blessés graves

Incendie au grand marché de Kayes : au moins 15 magasins partis en fumée

Kayes : Incendie au grand marché de la ville

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct