Vol de câbles EDM et de panneaux publicitaires : Des dégâts estimés à plus de 54 millions de franc CFA

La Brigade d’investigations du 10ème arrondissement vient de frapper un grand coup en démantelant un réseau bien huilé de voleurs de câbles EDM et de panneaux  publicitaires.

Il s’agit d’une bande de malfrats qui a longtemps écumé toute la zone aéroportuaire de Bamako Sénou. Les dégâts causés à la seule  société nationale EDM sa sont évalués à plus de 54 millions de francs CFA.

C’est au petit matin du jeudi 7 mars que le pot au rose s’est cassé, avec la découverte d’un panneau publicitaire abandonné à l’entrée de Niamakoro, dans la zone aéroportuaire, par une patrouille du 10ème arrondissement. Le Commissaire divisionnaire Baradji a aussitôt demandé à ses éléments d’ouvrir une enquête et de faire tout pour mettre la main sur les auteurs des vols de câbles et de panneaux publicitaires qui sévissent dans ce secteur.

Aussi, le Chef de la Brigade de Recherches a-t-il mobilisé ses éléments et mis ses réseaux d’informateurs en branle. Après deux semaines d’investigations, les policiers réussirent à mettre la main sur quatre auteurs du vol, à Bougouba. Il s’agit de Ibrahim Sangaré, 26 ans, Yacouba Tamboura, 18 ans, Minkoro Diabaté, 22 ans et Drissa Koné, 29 ans. Plusieurs autres acteurs de vols, selon leurs déclarations au poste de police, se trouvent dans les zones minières. Ils sont tous d’anciens ouvriers du chantier de l’aéroport de Sénou.

Ce réseau de malfrats, qui a sévi de septembre 2012 à nos jours, a à son actif l’enlèvement de cinq panneaux de publicité géants et de 10 kilomètres de fils électriques qui devaient servir au renforcement de capacité des installations électriques de l’aéroport, qui sont restées sans raccordement depuis septembre passé. S’ajoutent à ces larcins, les mâts des drapeaux placés en bordure de la route qui mène à l’aéroport de Sénou.

L’AMAP et l’EDM ont déjà saisi le Tribunal de la Commune VI. Seul l’aéroport traîne encore le pas. En attendant, les investigations continuent.

Pierre Fo’o Medjo

Vous allez aimer lire ces articles

Un bandit de grand chemin mis sous les verrous par le Commissariat de police du 15e arrondissement de Bamako

Braquage à main armée à l’ACI-2 000: Des bandits arrachent plus de 30 millions de FCFA à un homme en pleine journée

Ansongo : La récurrence des vols de bétails dans le village de Bazi Haoussa

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct