Flambée des prix des denrées alimentaires : le FPCVC hausse le ton

Le Front populaire contre la vie chère au Mali est révolté contre la vie chère au Mali. Les membres de ce mouvement ont lu un mémorandum devant la primature pour interpeller le Premier ministre sur cette situation et se disent déterminer pour baisser les prix des denrées alimentaires. C’était le jeudi 03 septembre 2021.

Le Front Populaire Contre la Vie Chère au Mali a organisé une manifestation le jeudi 3 septembre 2021, pour réclamer la baisse des prix des denrées de première nécessité. Les militants de ce mouvement ont marché sur une distance des kilomètres pour lire leur mémorandum devant la primature.
Selon la présidente du FPCVC au Mali, Mme Mariam Koné, le FPCVC rappelle au chef du gouvernement, Choguel Kokalla Maïga, que le Mali est confronté à une crise multidimensionnelle caractérisée par une insécurité compte tenu du contexte sociopolitique ; il est d’une nécessité certaine de promouvoir la paix sociale. Loin de toute considération politique, dit-elle, la population souffre le martyr. Comment comprendre que dans un pays dit agro-sylvo-pastoral, déplore Mairam Koné, que la population n’arrive pas à se nourrir correctement ?
Nous vous interpellons, insiste la présidente du FPCVC, à rendre au Mali sa souveraineté alimentaire en facilitant l’accès des populations aux denrées de première nécessité, notamment l’huile, la viande et d’autres produits dont les prix ont pris l’ascenseur. « Il est inacceptable que le kilogramme de la viande soit vendu à 3500F », rappelle Koné Mariam au chef du gouvernement. « Cela prive beaucoup de familles de source de protéine essentielle », dit-elle. Toute chose qui a pour conséquence, poursuit Mariam Koné, un déséquilibre alimentaire très grave avec comme corolaire une menace sur la santé publique et la dislocation des dizaines de foyers.

Falaye Sissoko

Source: Canard déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Perspective du sommet du 3 juillet : Les femmes leaders du Sénégal donnent de la voix

Dr. Moussa Coulibaly sur la nouvelle loi électorale : L’histoire nous attend !

Loi domaniale et foncière : Nouveau cadre juridique et des outils innovants

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct