Inauguration du Centre Imam Mahmoud Dicko: Moctar Ouane et Ousmane Chérif Haïdara y étaient

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar Ouane a procédé, hier, jeudi 1er avril 2021, à l’inauguration du centre Imam Mahmoud Dicko pour la paix et le vivre ensemble dans les pays du Sahel.

Aux côtés de l’Imam Mahmoud Dicko, le président du haut Conseil Islamique du Mali, le Chérif Madani Haïdara était bien présent. Contrairement à la cérémonie de remise symbolique à laquelle aucun membre du gouvernement, ni le vice-président et encore moins son gendre, Issa Kaou Djim n’y, étaient.

Toutefois, soulignons que le centre qui porte le nom du vénéré imam se veut un point de dialogue et une plateforme d’échanges d’idées pour la paix.

Le Premier ministre s’est réjoui de l’ouverture de ce centre qui participera à la culture de la paix et à la valorisation des connaissances. Il a également félicité le promoteur du Centre l’imam Mahmoud Dicko pour cette initiative.

“La stabilisation du Sahel ne se fera pas seulement à travers les armes, mais aussi et surtout à travers des échanges, des réflexions et le dialogue. Ce centre, nous l’espérons, contribuera fortement à renforcer cette dynamique’’, a souligné M.Ouane.

L’imam Mahmoud Dicko, le vénéré religieux à la tête de la contestation populaire ayant occasionné la chute du président IBK le 18 août 2020 s’est vu honoré en recevant une distinction symbolique en faveur des droits de l’homme.

Les annales de distinctions honorifiques internationales retiendront que le principal tombeur du régime IBK se verra attribuer une haute décoration de l’Organisation mondiale des droits de l’Homme.

Cette décoration dénommée (Universal Human Rights) lui a été décernée.

Après ces distinctions, va-t-il renoncer aux appels à manifester pour consacrer sa vie uniquement à la paix ?

Bourama Kéïta

Source: LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Conflit entre Maliens et Guinéens : un militaire blessé par balle à Mandiana

Communiqué relatif à l’organisation de la Conférence sur l’esclavage par ascendance prévue à Bamako, le samedi 22 mai 2021

Situation de la presse malienne d’aujourd’hui : Les avis éclairés de quelques acteurs du métier

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct