KOULIKORO : une semaine après le lancement officiel de l’opération spéciale du Ravec par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation à Koulikoro, moins de 300 personnes ont été recensées, dans les centres d’enrôlement de la mairie centrale.

 

Les agents d’enrôlement déplorent ce faible engouement de la population, notamment, les jeunes pour le Ravec. Ils invitent les autorités à renforcer la sensibilisation pour une mobilisation conséquente.

Source : STUDIO TAMANI