L’Armée malienne dément des allégations d’exécutions sommaires

Le chef d’état-major général des Armées dément les « allégations visant à incriminer les Forces armées maliennes (FAMa) dans les exécutions sommaires dont les images ont inondé la toile en ce début de semaine ».

 

Dans un communiqué publié, mercredi, le chef d’état-major général des Armées maliennes signale que « les réseaux sociaux ont fait état, ces derniers jours, de scènes de tortures et de corps en état de décomposition issus d’exécutions sommaires commises par les Forces armées maliennes ».

A ce sujet, la hiérarchie militaire précise qu’en ce qui « concerne les scènes de tortures, les faits ont été renseignés et les auteurs formellement identifiés. Des sanctions disciplinaires sont déjà infligées aux auteurs qui ont été mis à la disposition de la Gendarmerie nationale pour des poursuites judiciaires ».

Le chef d’état-major général des armées annonce aussi que 22 présumés terroristes ont été interpellés et mis à la disposition de la Gendarmerie nationale à des fins d’enquêtes.

Invitant les populations au calme, le chef d’état-major général des armées promet que « toute la lumière sera faite sur ces incidents » et appelle « les Maliens à rester soudés derrière les FAMa en ces périodes extrêmement difficiles que traverse notre pays ».

SS/MD

Source : (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Trophées AMDM pour la paix

MAIRIE DE LA COMMUNE V DU DISTRICT DE BAMAKO : Le budget de 2022 fixé à plus de 7 milliards FCFA

Exploitation humaine démesurée à Total Mali : Des employés bientôt en grève de 72 heures !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct