Les jeux d’argent au Mali : récit d’une zone grise de la loi

Le Mali regorge d’amateurs de sport, et qui dit dit sport dit aussi paris sportifs.

Il semblerait que l’un des passe-temps les plus populaires du pays soient les jeux d’argent, que ce soit les machines à sous, les jeux de casino ou même la loterie. De nombreux habitants du pays consacrent un budget très conséquent pour ce genre de plaisir, et cela a parfois des répercussions sur eux et leurs familles.

Loin de juger, cet article essaie d’éclairer sur la loi actuelle du pays en matière de jeux d’argent et permet au lecteur de prévenir les risques, notamment en jouant sur Internet pour contrôler ses dépenses.

Les jeux d’argent au Mali : rappel de la loi

La loi sur les jeux de hasard est claire depuis 1994 : le PMU Mali possède le monopole sur les revenus des jeux d’argent comme les courses hippiques, mais aussi les machines à sous et les diverses loteries. Toutes les activités de ce type doivent être signalées à cet organisme afin que celui-çi puisse répertorier votre machine à sous mais également les revenus de celle-ci.

Cependant, l’affaire est moins limpide dans la pratique, puisqu’il existe de nombreuses salles de jeux dans le pays qui opèrent sans licence. Elles sont à peine déguisées et n’ont pas trop de mal à s’implanter, surtout dans les grandes agglomérations. Il est vrai que la police tourne parfois le dos à ces activités et qu’elles représentent une manne financière pour les propriétaires de ces machines : un jackpot de machine à sous peut rapporter jusqu’à 300 000 Francs CFA par jour, à partager entre le propriétaire de la machine et le propriétaire des lieux où elle est installée.

Ce flou juridique entraîne pourtant des conséquences néfastes pour la population malienne, en particulier pour les jeunes qui ne peuvent pas se mettre de limites et continuent d’être poussés par le démon du jeu.

La solution : le jeu sur Internet

Puisque les jeux d’argent sont toujours dans une zone grise de la légalité au Mali, le mieux est de se tourner vers les sites internet qui proposent des paris sportifs et des machines à sous. Il existe certains de ces sites qui sont parfaitement légaux au Mali et qui vous permettent donc de jouer en toute sécurité. En voici une petite liste.

  • Premier Bet : Le bookmaker Premier Bet est le site de paris le plus utilisé en Afrique de l’Ouest. Sa marque de fabrique est de bien connaître les usages et les besoins du public africain. En plus d’être un site de paris sportif réunissant plus de 40 sports, Premier Bet possède une section casino qui réunit les meilleures machines à sous.

Toute l’année, Premier Bet vous offre des promotions et des réductions adaptées pour le Mali. Le site accepte les Francs CFA et dispose d’un service client très efficace qui vous répond en quelques minutes.

  • 22bet : Le site 22bet est un bookmaker et un casino légal au Mali qui renferme des surprises. En plus de pouvoir parier sur des matchs classiques de football, de rugby ou de tennis, 22bet offre une sélection d’esports qui devrait ravir les amateurs. Pour le public malien, vous pouvez déposer de l’argent avec de nombreux moyens bancaires comme Visa, MasterCard ou les cartes cadeaux Voucher !

Le jeu sur Internet possède des avantages par rapport aux paris physiques car vous êtes plus à même de contrôler vos paris et vous diminuez ainsi les chances de vous mettre dans une mauvaise situation financière.

 

Source: equinoxmagazine

Vous allez aimer lire ces articles

A San, mobilisation des jeunes pour assainir l’hôpital

Bamako et sa région: une capitale caractérisée par une urbanisation anarchique

Choix du chef de village de Kani (Koutiala) : Le Maire de Karangasso défie le Préfet

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct