Lutte contre l’esclavage à Kersignané : Tiémoko Diarra et les siens sont-ils persécutés à Bamako ? 

Tiémoko Diarra et trois jeunes de sa famille, tous des militants anti-esclavagistes engagés, séjournent actuellement à la Maison centrale d’Arrêt de Bamako. Leurs proches n’hésitent pas à établir un lien entre cette incarcération et leur engagement contre l’esclavage, à Kersignané.

 

Certains meneurs des associations anti-esclavagistes n’ont pas la vie tranquille à Bamako. Un certain Tièmoko Diarra et trois jeunes de sa famille dont le fils de son grand frère, séjournent à la Maison d’Arrêt de Bamako. Selon leurs proches, cette incarcération n’est pas étrangère à leur opposition à l’esclavage à Kersignané, dans le cercle de Bafoulabé, région de Kayes.

Selon nos informations, le sieur Tièmoko Diarra a été enlevé à son domicile par des hommes armés en tenue civile. Les mêmes informations précisent qu’il n’avait reçu aucune convocation de quiconque. Les recherches effectuées par ses parents ont permis de le retrouver à l’Interpol de Bamako. Par la suite, il a été mis à la disposition du Tribunal de grande instance la Commune VI qui l’a placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale d’Arrêt de Bamako. Le nommé Tièmoko Diarra paie-t-il pour son opposition à l’esclavage à Kersignané, commune de Diallan, dans le cercle de Bafoulabé ? Membre-fondateur d’une association de lutte contre l’esclavage dénommé Cadre Stratégique Permanent pour l’Association Contre la Domination et l’Esclavage (CSP-ADCE), il est connu pour son engagement dans le combat contre ce phénomène.

Et derrière les déboires du sieur Diarra, le nom d’un certain Mamadou Djassa Lah revient de façon régulière. Vrai ou faux ?

Il revient au gouvernement de la République de tirer cette affaire au clair et de faire en sorte que la justice et les forces de sécurité ne soient pas des instruments pour persécuter les anti-esclavagistes dans leur lutte.

Drissa Togola

Source : Le Challenger

Vous allez aimer lire ces articles

Bakary Togola est ses coaccusés acquittés

Transition : l’imam Dicko invite les autorités à ne pas « commettre les erreurs du passé »

Bakary Togola acquitté ce lundi faute de preuves

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct