MAISON DU HADJ : DES IMAMS ET LEADERS RELIGIEUX EN FORMATION POUR CONTRER L’EXTRÉMISME VIOLENT ET LA RADICALISATION

Le ministre des Affaires Religieuses et du Culte, Dr Mahamadou Koné a présidé, hier mardi 02 mars 2021, la session de formation des Imams et des leaders religieux sur la notion de la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation, dans la salle de conférence de la Maison du Hadj. C’était  en présence du président du Haut Conseil Islamique du Mali, Chérif Ousmane Madani Haïdara et le président d’honneur du Haut Conseil Islamique du Mali, l’Imam Mahmoud Dicko.

 

 

Cette formation est financée par la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).  L’extrémisme violent et la radicalisation constituent un véritable fléau contre lequel nous devons trouver des solutions durables et inclusives.  Et la communauté internationale est résolument engagée à apporter le soutien nécessaire au Gouvernement du Mali dans la limite de ses possibilités, conformément aux dispositions de la Résolution 2531 (2020) du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

La radicalisation religieuse telle qu’elle se manifeste au Mali aujourd’hui,  est le fruit d’un long processus amorcé depuis les années 1970,  avec le prosélytisme de certains pays pétroliers du Golfe. Ces pays vont investir dans des Organisations Non Gouvernementales à caractère socioreligieux. Cette radicalisation a pris de l’ampleur aussi du fait  qu’en 2012, des fondamentalistes religieux et narcoterroristes, qui avaient fait du Sahara malien leur sanctuaire, ont fait leur émergence sur la scène nationale, sous le prétexte d’instaurer la loi islamique sur l’ensemble du territoire national. Les activités terroristes se sont intensifiées avec l’apparition de nouveaux groupes dans le centre du pays…

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir De Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

Ramadan 2021 : les Maliens entre canicule et cherté de la vie

1ère édition du forum d’intelligence économique et de la prospective au Mali : L’institutionnalisation de l’intelligence économique au Mali en objectif

Pour ses efforts dans la lutte contre le trafic de drogue en commune II : Sadio en charge du 3ème arrondissement primé “Meilleur Commissaire de police du Mali 2020”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct