Mali: WaterAid et ses partenaires se mobilisent pour la journée mondiale du lavage des mains au savon

Dans le cadre de la journée mondiale du lavage des mains au savon célébrée chaque 15 octobre, WaterAid, en collaboration avec l’État du Mali, travers le ministère de la santé et du développement social, a organisé une conférence de presse le 14 octobre 2021 afin d’attirer l’attention des décideurs et des populations sur l’importance de la pratique du lavage des mains au savon.

 

Cette conférence était co-animée par WaterAid, le ministère de la santé et du développement social, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Coalition National-Campagne Internationale pour Eau, Hygiène et Assainissement (CN-CIEPA WASH), en vue de sensibiliser les populations du Mali sur l’importance du lavage des mains au savon, dont le thème retenu cette année est : «Notre avenir est à porter de mains ».

Selon le représentant de l’OMS, Sory Ibrahima Bouaré, cette journée mondiale du lavage des mains au savon a été lancée en 2008, du fait d’un constat : ‘’bien que se laver les mains au savon permette d’améliorer la santé et de sauver des vies’’. Il a aussi rappelé que cette journée est célébrée le 15 octobre de chaque année dans plus de 80 pays à travers le monde.

«Le lavage des mains au savon fait partie des mécanismes clés de lutte contre les maladies infectieuses. Aujourd’hui au Mali, trois (03) personnes sur dix (10) n’ont pas accès aux services d’hygiènes et même ceux qui y ont accès, n’ont pas l’habitude quotidienne. Il faut donc apprendre cela aux enfants et que cela leur soient comme du simple réflexe tout comme les aides ménagères etc. », a souligné Hamadoun Dicko, conseiller technique du ministère de la santé et du développement social.

Quant au Directeur Pays de WaterAid, Alasane Maïga, il estime que la célébration de cette journée vise à mettre l’accent sur l’importance de la pratique du lavage des mains avec de l’eau et du savon pour la prévention des maladies infectieuses. Selon lui, à l’échelle mondiale, plusieurs études ont montré, ces vingt dernières années, que le lavage des mains au savon chez les mères et les scolaires, notamment ceux du primaire, est l’un des principaux facteurs qui contribuent à réduire l’incidence des diarrhées chez les enfants.

«Ces études ont mis en évidence que le lavage des mains au savon contribue à la réduction de l’incidence des maladies diarrhéiques de plus de 45 %. Aussi, il contribue à réduire de 25 à 50% le risque de contracter une maladie respiratoire ou intestinale. Le lavage des mains au savon réduit également la charge microbienne de plus de 90 % d’où toute son importance dans la prévention des maladies infectieuses telles que le Covid19, les maladies parasitaires, la maladie à virus Ebola, la grippe, les fièvres hémorragiques, la poliomyélite, le trachome et les infections respiratoires aiguës », ajoute-t-il.

Pour Alasane Maïga, il est indispensable de renforcer la sensibilisation auprès des populations pour l’adoption durable de la pratique du lavage des mains au savon et d’attirer l’attention des décideurs sur la nécessité d’accroitre les investissements en faveur de l’hygiène en vue de prévenir les maladies et sauver des vies.

Le président de la Coalition National-Campagne Internationale pour Eau, Hygiène et Assainissement (CN-CIEPA WASH), Dounatié Daou, a expliqué que le lavage des mains au savon va de paire avec l’accès à l’eau potable et partout au Mali. Sans quoi, dira-t-il, toutes les campagnes de sensibilisation seront vaines. «Il faut de l’eau propre sans quoi, il n’y aura pas de lavage des mains au savon. Vous pouvez avoir le savon et même l’envie, mais sans eau potable comment vous allez faire? Je dirai même que si l’accès à l’eau potable était à 100%, le lavage des mains au savon serait aussi à 100% », a-t-il déclaré.

Amadou Kodio

Source : Afrikinfos-mali

Vous allez aimer lire ces articles

Bakary Togola est ses coaccusés acquittés

Transition : l’imam Dicko invite les autorités à ne pas « commettre les erreurs du passé »

Bakary Togola acquitté ce lundi faute de preuves

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct