Mopti : Les jeunes leaders des communautés outillés sur la culture de la paix

Le Centre Jean Bosco de Sévaré a abrité, les 7 et 8 octobre derniers, un atelier de formation des jeunes leaders des communautés de la Région de Mopti sur les principes de la culture de la paix et du vivre ensemble et la prévention de la Covid-19. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur, Ousmane Diallo.C’était en présence du représentantde la Commission nationale malienne pour l’UNESCO et l’ISESCO, Aboubakhar El Hassane Doumbia, du représentant régional de Mopti, Abouzeïdi Maïga et du directeur régional de la jeunesse et des sports, Mama Saganta.

Organisée par la Commission nationale malienne pour l’UNESCO et l’ISESCO en collaboration avec le bureau UNESCO au Mali, cette session de 2 jours a réuni une cinquantaine de jeunes leaders issus de la société civile (associations Guina Dogon, Tapital Pulaku, Jeune chambre internationale, CNJ) des Cercles des Régions de Mopti, Bandiagara et Douentza. Elle avait pour objectifs de renforcer les compétences des jeunes sur les principes de la culture de la paix, le vivre ensemble, les stratégies de gestion des conflits et la prévention de la pandémie de Covid-19 pour qu’ils contribuent à la promotion et à la consolidation de la paix.

Le représentant du maire de la Commune urbaine de Mopti, Albassa Maïga s’est réjoui du choix de sa collectivité pour abriter cette importante rencontre qui se tient dans un contexte difficile pour les régions du centre marqué par les conflits inter et intracommunautaires, l’extrémisme violent, le radicalisme, la criminalité transfrontalière, les trafics en tout genre.

Pour Aboubakhar El Hassane Doumbia, l’UNESCO, partout dans le monde, prône la paix. Convaincu de son slogan «la guerre prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être relevées les défenses de la paix», l’UNESCO met l’accent sur la formation des acteurs et c’est dans ce cadre que s’inscrit la présente session, a indiqué le représentantde la commission nationale malienne pour l’UNESCO et l’ISESCO.

Depuis l’avènement de la crise sécuritaire en 2012 dans notre pays, l’UNESCO ne cesse de soutenir le Mali dans ses multiples efforts de consolidation de la paix et vivre ensemble, a fait remarquer le représentant du gouverneur, Ousmane Diallo. Il asalué l’excellence de la qualité de coopération entre notre pays et l’UNESCO en matière de recherche de la paix et du vivre ensemble.

Au cours de ces deux jours de travaux, les participants ont, à travers des exposés et des séances plénières,échangé avec les facilitateurs sur les thématiques culture de la paix, le vivre ensemble, les mécanismes de gestion des conflits et les stratégies de prévention de la Covid-19.

Dramane COULIBALY

Amap-Mopti

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Ibrahima Diawara à propos des pluies provoquées au Mali : “Nos avions ont toujours volé conformément au contrat qui nous lie à l’Etat.” “Nous sommes pratiquement à 115 opérations depuis juin 2021.. “

Affaire des blindés acquis par le Mali auprès des Emirats Arabes Unis : La vraie histoire des 100 Typhoon ! Un soutien des Emirats arabes Unis au Mali

2e saison de la case de l’entrepreneur Champion’s LAB 2021 : Les 3 meilleurs jeunes entrepreneurs seront primés avec les Prix “Wara”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct