MORT D’UN JEUNE HOMME À LAFIABOUGOU: LES POPULATIONS SURSOIENT AU MEETING

Suite à l’incident qui  est survenu à Lafiabougou en Commune IV du District de Bamako, dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 juillet 2021, aux environs de 23 heures, il était prévu d’organiser un meeting qui a été finalement annulé.

Il faut préciser qu’une intervention des éléments de la Brigade Anti Criminalité (BAC) de la Police Nationale contre un véhicule suspect en fuite, a conduit à la mort par balles d’un jeune spectateur de la scène, Abdoulaye Keïta, âgé de dix-neuf (19) ans. Le véhicule mis en cause a également renversé plusieurs usagers, faisant quatre blessés, selon un communiqué de la Direction Générale de la Police.

Chose qui n’a laissé personne indifférente, c’est pourquoi il était prévu d’organiser un meeting populaire pour faire savoir le  cri de cœur de population. Finalement cette manifestation a été annulée sur la demande de la délégation en charge de la réconciliation qui était dans la famille du défunt Abdoulaye Kéita. Le coordinateur des chefs de quartiers de Bamako, El Hadj Bamoussa Touré a salué (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 27 JUILLET 2021

GAOUSSOU TANGARA

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

De Bafoulabé à Bamako l’esclavage en passe de prendre un nouvel élan Mamadou Djassa Lah aux trousses d’esclaves révoltés

Quid du meurtre du Colonel Youssouf Traoré ?

La sécurité tout comme souveraineté se conquiert

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct