Opérationnalisation de la région de Nioro du Sahel : Le nouveau Gouverneur Ali Anadi rassure les populations

Des journées  d’hommage  ont été organisées du 07 au 08 mars 2021 à l’endroit du Colonel major Ali Anadi, nouveau gouverneur de la région de Nioro du Sahel pour magnifier son installation et le démarrage des activités de régionalisation de cette nouvelle  circonscription administrative,  rongée par le sous-développement.

Chérif Bouyé Haïdara, initiateur de cette cérémonie, a mobilisé des milliers de Niorois pour la circonstance.

A tour de rôle, les intervenants dont le maire et les différentes couches socio professionnelles, ont dans leurs adresses, accentuer leurs messages sur l’opérationnalisation de  la régionalisation  de Nioro du sahel qui pour eux, l’effectivité de cette décision gouvernementale apportera le développement impatiemment attendu.

Dans son message, le Chérif de Nioro s’est réjouit du climat de sécurité qui prévaut dans cette nouvelle région, une sécurité qui pour lui est acquise grâce aux populations  Noroises éprises de paix. « Je les félicite pour leur sens civique ». a-t-il dit.

Poursuivant, il a indiqué qu’à défaut d’élargir la limite territoriale de la région  de Nioro à l’issu du découpage territorial, il souhaiterait  que les communes et cercles faisant auparavant partie du cercle de Nioro soient restitués à cette nouvelle région notamment Diéma, Yélimané et Balé, invitant les populations Nioroises à se joindre à lui pour revendiquer  ces cercles et communes cités  qui ne font plus partie de Nioro suite au découpage  administratif.

A son tour, le Gouverneur Ali Anadia, a aussi rendu hommage au  Chérif  Mohamed Ould Cheickné Hamahoula  qui selon lui, à su  fédérer de prêt et de loin la population de Nioro du sahel autour d’un idéal qu’il a défendu depuis plus de 14 ans.

« Je voudrais rassurer le chérif Mohamed Ould Cheicné Hamahoula  que la région a ses limites, le découpage interne et externe selon la volonté des hautes autorités ».

« Je m’engage dans la logique et la stratégie de la transition à œuvrer pour le développement de cette régions, que j’ai l’honneur de diriger et de gouverner ».

Pour rassurer les uns et les autres, il leur à fait savoir qu’il a trouvé devant lui un préfet qui dit-il, a œuvré à baliser le terrain pour que ce développement qui est la quête quotidienne des populations se concrétise dans un bref délai.

Malick Gaye

Source: L’Enquêteur

Vous allez aimer lire ces articles

Rupture collective avec les Ambassadeurs des pays musulmans accrédités au Mali

Déplacés du centre du Mali sur le site du Gaarbale de Faladié : La Bnda leur a offert 23 maisons et une mosquée en charpente métallique

Cité dans une affaire de contrebande de cigarettes : Apollinaire Compaoré est blanc comme neige, son avocat démonte un montage grotesque

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct