Pompiers Volontaires de Bougouni : La synergie d’action fait l’efficacité du service

Le président des pompiers volontaires de Bougouni M. Michel adresse un vibrant appel aux populations de Bougouni, aux services techniques déconcentrés et aux autorités judiciaires et de sécurité. Selon lui, sans une synergie d’action de l’ensemble des acteurs aucun des services de protection civile et de secourisme ne sera efficace.

protection civile sapeur pompier

Le jeudi 13 février 2014 l’association «Pompiers volontaires de Bougouni» a entrepris une campagne d’information et de sensibilisation des populations sur les activités de ladite association.

 

 

A cet effet, vers 10 heures, après avoir intervenu pour éteindre le feu d’un véhicule calciné suite  à un accident de circulation sur la RN7 à 13 Km de Bougouni en provenance de Bamako, le président fondateur de l’association «Pompiers volontaires» et son équipe ont sillonné la foire de Bougouni. Cette mission visait à distribuer 800 cartes de visites sur laquelle on lisait en recto verso les contacts de Pompiers Volontaires et du service de la protection civile de Bougouni respectivement 78 15 33 28 et 20 74 24 19.

 

 

Cette association de bénévoles offre un service gratuit aux victimes de l’accident de circulation et de l’accident. Son intervention était le seul moyen à la disposition des populations de Bougouni avant la mise en place du service de protection civile.

 

 

Avec la création de ce service à Bougouni, les deux organes se complètent sur le terrain. Le service de la protection civile dispose d’une Ambulance mais sans outils d’éteindre l’incendie. Par ailleurs, les Pompiers Volontaires disposent d’un véhicule équipé des matériels d’incendie.

 

 

Il est à signaler que dans la ville il n’y a pas de poteau d’incendie par conséquent la CMDT qui en dispose est la source d’approvisionnement des pompiers Volontaires quand un incendie éclate.

 

 

Voilà comment ce trio fonctionne pour satisfaire les populations de Bougouni. Cependant, le degré d’engagement de certains acteurs est assez faible quant à la collaboration dans l’intervention d’urgence en cas d’incendie ou d’accident de circulation.

 

 

A cet effet, le président des Pompiers volontaires a lancé un appel aux autorités politiques, administratives, judiciaires et de sécurité et aux populations afin que chacun joue sa partition et à temps dans le secourisme. Michel d’ajouter que le nouveau gouvernement doit s’appuyer sur la synergie d’action de l’ensemble des populations pour apporter un changement positif dans l’attitude des citoyens maliens. « C’est la seule façon de faire bouger le Mali ».

 

 

Pour ce qui concerne l’implication de la population dans le processus de secourisme, le jeudi 13 février dernier, repartis en deux équipes de travail, les pompiers volontaires ont aussi jaugé le degré de connaissance de la population de leur association par un micro-trottoir. Après un échange question-réponse sur l’association, les pompiers distribuaient aux forains les cartes de visites et leur expliquaient l’utilité de ces contacts.

 

 

Cette initiative des Pompiers volontaires a été appréciée par les personnes touchées. Certaines femmes interrogées se sont engagées à partager les informations à elles données avec les membres de leur famille et les membres de leurs associations.

Seydou KONE

 

SOURCE: Le Relais (Bougouni)

Vous allez aimer lire ces articles

INAUGURATION DU PELOTON PERMANENT DE LA GARDE NATIONALE DE DIOILA DANS L’OPTIQUE DU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES FORCES DE SÉCURITÉ

Mali: l’armée annonce avoir “neutralisé” plus de 60 jihadistes

Mali : les FAMa annoncent la neutralisation de 59 djihadistes

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct