Pour aider les autorités à mener la transition à bon port: Un nouveau collectif dénommé ‘’ transition Te Tji ‘’ donne le ton

Pour la réussite de la transition le tout nouveau collectif dénommé ‘’collectif transition Te Tji ‘’a affirmé son immense soutien aux instances de la transition. C’était à la faveur d’un point de presse, tenu le 07 janvier à la Maison des jeunes de Kati. Présidé par M. Karamôkô Diakité alias Khadafi, porte-parole dudit collectif avec à ses côtés certains de ses membres, l’évènement a vu la participation du président par intérim du Conseil Communal de la Jeunesse de Kati, M. Moussa Zan Diarra et plusieurs autres jeunes leaders.

Regroupant des  associations, des jeunes leaders de tout bord, le collectif ”Transition Te Tji” entend par cette initiative, aider les instances de la Transition dont le gouvernement à préparer le terrain pour des élections transparentes et crédibles après toutes les péripéties que le Mali a connu.

« Les épreuves dramatiques voire chaotiques que le Mali a connu pendant plus de sept ans ne facilitent en rien sa gouvernance actuelle. Les organes de la transition ont plus que jamais besoin d’une société civile plus forte pouvant les aider à stabiliser les institutions du pays » a souligné M. Karamoko Diakité, porte-parole dudit collectif.

Ainsi, pour faire partir de cette société civile forte, le collectif s’est fixé des objectifs. Au nombre desquels, il  s’agira d’aider les autorités à mener la transition à bon port. Un objectif général  autour duquel découlent des objectifs spécifiques. A savoir : aider à mettre en œuvre la feuille de route de la transition, aider à contrer tout complot politico-civil visant à déstabiliser la transition. Ensuite,  aider à calmer le front social et de contribuer à mettre fin aux dérives sur les réseaux sociaux et autres médias.

Afin d’atteindre ces objectifs, le collectif au niveau national, ”transition Te Tji” prévoit,  selon son porte-parole, de s’implanter dans toutes les régions du Mali.                                                                                    Pour ce faire, il lance un appel à tous les enfants du Mali, conscients de la nécessité de stabiliser la transition de se joindre au collectif.  « Nous sommes convaincus que le meilleur choix pour   notre pays est de relever nos valeurs humaines/ sociétales et de marcher à pas sûrs vers le progrès » a déclaré M. Diakité.  Et d’informer que les activités à mettre en œuvre afin d’atteindre ces objectifs feront l’objet d’un plan d’actions dont la teneur sera diffusée en communiqué de presse dudit collectif.

Par Maïmouna Sidibé

 

Vous allez aimer lire ces articles

Ramadan 2021 : les Maliens entre canicule et cherté de la vie

1ère édition du forum d’intelligence économique et de la prospective au Mali : L’institutionnalisation de l’intelligence économique au Mali en objectif

Pour ses efforts dans la lutte contre le trafic de drogue en commune II : Sadio en charge du 3ème arrondissement primé “Meilleur Commissaire de police du Mali 2020”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct