La Commune rurale de Massigui disposera bientôt d’un foyer des jeunes. Le lancement officiel des travaux a eu lieu ce 14 janvier au chef-lieu de la Commune sous la présidence du ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Amadou Koïta, en présence des députés de la localité, du maire et les notabilités locales.

Situé à 240 km de Bamako et à 80 km de Dioïla, Massigui est la plus grande Commune rurale du cercle de Dioïla avec plus de 68 690 habitants. Malgré cette place, Massigui ne disposait pas un lieu de rencontre et de divertissement pour jeunes.

Conscient de cette préoccupation qui de la jeunesse de Massigui, l’un des fils du terroir, en la personne de l’honorable Mamadou Diarrassouba, a entamé des démarches auprès des autorités compétentes pour mettre les jeunes dans leur droit.

Sa sollicitation a été accueillie favorablement au département de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, qui s’est engagé à construire un foyer des jeunes à hauteur des attentes.

L’infrastructure sera bâtie sur une superficie de 2 ha, sa construction sera à la charge de l’Etat pour un coût total de plus de 298,965 millions de F CFA.

Pour le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, la réalisation du foyer des jeunes sera d’une grande importance pour les jeunes de la localité. “La réalisation de ces infrastructures améliore les conditions de travail, de séjour et de rencontre des jeunes… Elle participe à la consolidation de la paix et de l’unité en milieu jeune. Elle contribue positivement à la formation, à l’information, à l’encadrement et à l’insertion socio-économique des jeune”.

Cette réalisation, selon le ministre Koita, est une manifestation de son département dans la mise en œuvre de sa politique de réalisation d’infrastructures socio-éducatives de jeunesse sur toute l’étendue du territoire national, conformément aux dispositions du Programme national de promotion de la jeunesse. Il a invité les populations à mieux s’occuper du foyer une fois réalisé.

Le maire de la Commune, Bafotigui Coulibaly, a promis que toutes les dispositions seront prises pour une meilleure gestion des infrastructures. Il n’a pas caché son impatience quant à la réalisation de la route Dioïla-Massigui-Kowalé, qui va booster le développement de la localité.

L’initiateur du projet, l’honorable Mamadou Diarrassouba, a salué le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne pour avoir répondu favorablement à sa doléance. Il a invité les jeunes de Massigui à l’union sacrée pour le développement de leur localité.

L’honorable Diarassouba a promis de nouveau de faire tout ce qu’il peut pour le développement de la Commune de Massigui tout en invitant les autorités à accélérer la construction de la roue de Dioïla-Kowalé qui passe par Massigui.

Youssouf Coulibaly, Envoyé spécial

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau