Protection des albinos : La Fondation Salif Keita et Rotary Bamako Amitié signent un accord de partenariat

Le Mali, à l’instar de la Communauté internationale, a célébré le dimanche 13 juin dernier, la Journée Internationale de sensibilisation à l’albinisme. Institué le 18 décembre 2014 par l’Assemblée générale des Nations Unies, cette journée internationale dédiée à l’albinisme est célébrée le 13 juin de chaque année.

Pour la célébration de l’édition 2021, la Fondation Salif Keita, créée en 2006, a respecté la tradition. Elle a organisée le dimanche 13 juin dernier à Diata Land sur le berge du fleuve Djoliba, en collaboration avec ses partenaires, notamment le Rotary Club de Bamako Amitié et la BNDA une série d’activités notamment : une conférence sur la sensibilisation de l’albinisme, un défilé de mode,  une prestation d’artistes et un jeu concours.

La rencontre a enregistré la présence du chanteur, Salif Keita, président d’honneur de la Fondation Salif Keita. Il avait à ses côtes, la présidente de Rotary club de Bamako Amitié, Suzanne Yamiogo, la présidente de la Fondation Salif Keita à l’albinisme, Amity Cissé, ainsi que plusieurs autres personnalités.

Dans son mot de bienvenue, la présidente de la Fondation Salif Keita, a rappelé que la célébration de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, est une aubaine pour les défenseurs des droits de l’homme de sensibiliser et de dénoncer les attaques et meurtres perpétrés à l’encontre des personnes atteintes d’albinisme. C’est dans ce sens, déclare-t-elle, que depuis des années, la Fondation Salif Keita organise régulièrement des activités caritatives à l’endroit des albinos.

L’un des temps forts de cette journée a été la signature d’un accord de partenariat entre la Fondation Salif Keita et le Rotary Club de Bamako Amitié. A travers ce partenariat, le Rotary s’engage à sensibiliser la population sur l’albinisme, afin de gommer toutes croyances ancestrales ; de chercher des financements pour faciliter l’accès aux soins ; distribuer chaque année, en fonction de ses moyens, des crèmes, chapeaux, lunettes de soleil ; prise en charge partielle ou totale de certaine membre malades ; soutenir les grands projets de la Fondation ; financer des micro-projets pour les femmes albinos ; être le partenaire officiel de la journée du 13 juin, dédiée à l’albinisme.

Quant à la Fondation, elle s’engage à garder les nom et logo du club sur tous les supports de communication, en qualité de partenaire principal ; d’être ambassadeur du club Bamako Amitié ; permettre au Club l’utilisation des images de Salif Keita et des enfants albinos ;  créer un espace de visibilité du Rotary Bamako Amitié au Djata Land entre autres.

La Présidente de Rotary Bamako Amitié, Suzanne Yamiogo,  s’est réjouie du partenariat qui vient d’être scellé entre son Club et la Fondation Salif Keita pour la protection et le bien être des albinos. Avant de s’engager pour la recherche des fonds pour la construction d’un centre de traitement de l’albinisme au Mali et pour l’adoption d’une loi contre toute forme de violation contre l’albinisme.

Pour sa part, le président d’honneur de la Fondation, l’artiste, Salif Keita, a rendu un vibrant hommage au personnel de sa Fondation pour son combat quotidien pour la protection des albinos, ainsi que ses partenaires, notamment Rotary Club Bamako Amitié pour leur soutien sans faille dans l’organisation de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, et surtout le partenariat qui vient d’être signé.

Rappelons la Fondation Salif Keita créée en 2006 compte aujourd’hui plus de 900 adhérents.

AMTouré

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

De Bafoulabé à Bamako l’esclavage en passe de prendre un nouvel élan Mamadou Djassa Lah aux trousses d’esclaves révoltés

Quid du meurtre du Colonel Youssouf Traoré ?

La sécurité tout comme souveraineté se conquiert

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct