Que veut encore l’imam DICKO ?

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, lundi, l’ancienne autorité morale du M5-RFP, Imam Mahmoud DICKO, a annoncé l’organisation d’une séance de lecture du Saint Coran ce dimanche 28 novembre 2021 à Baco Djicoroni ACI à 14h00 sur le terrain de foot. Si l’objectif annoncé de cette manifestation est de faire des bénédictions pour le Mali et donne des conseils, sur la toile, on n’y croit presque guère. S’interrogeant sur vraie intention de l’imam, certains internautes, au nombre des détracteur du leader religieux, se demandent si c’est un combat pour ses proches, sa personne physique et morale ou pour la nation. Car, disent-ils, au lendemain de la chute du régime IBK, le leader religieux n’avait pas manqué de placer certains de ses proches à des postes ministériels du gouvernement de Moctar OUANE.

 

Salim Coulibaly : le célèbre Imam de Badalabougou, Imam Mahmoud Dicko organise une sortie de lecture du Saint Coran ce dimanche 28 novembre 2021 à Baco Djicoroni ACI à 14h00 sur le terrain de foot, près du Centre Imam Dicko, non loin du Commissariat du 15e Arrondissement.
NB: La sorcellerie, c’est de vouloir faire le changement sans les acteurs du changement. Le réveil sera brutal.

Farouk El Oumar : On l’attaquait parce qu’il avait versé notre sauce. Aujourd’hui, il dit qu’il va nous aider à récupérer notre Toulou. Donc, on est maudit pour lui lancer des pierres encore de Wa ? Safourlaye ! Jamais
Débrouillez-vous koyi ! On s’en va là-bas comme ça pour les bénédictions de dimanche. Depuis quand faire des bénédictions pour le Mali fait peur Sinon vous étiez nombreux au boulevard pour faire des bénédictions …jusqu’à ce que l’imam Oumarou est devenu ministre de la rue, Safourlaye de la république.

Bams Cissé : ça ne fait peur à personne, mais c’est surtout les gens de l’ancien régime comme avec plein de rancunes qui pensent que Dicko va retourner sa veste et veulent profiter de l’occasion pour déstabiliser la transition. Dicko ne fera pas votre palabre contre lui-même. Soyez lucides et travailler comme de bons citoyens. Nous étions nombreux sur le boulevard et fiers
Vous n’avez pas pu empêcher le départ de IBK et la mise en place des organes de la transition qui fonctionnent depuis plus d’un an. Et vous pensez pouvoir déstabiliser ce processus transitoire tout simplement parce que vous n’êtes plus là à voler les Maliens?
Vous nous avez promis de prendre aussi le boulevard mais on attend toujours.

Farouk El Oumar : Bams Cissé, nous serions aussi et fiers mon cher. Apparemment, il me semble que la peur a changé de camp, hein honorable.

Djibril Coulibaly : quel est ton problème dans ce cas? C’est juste une information ou de la moquerie?

Malikura Sirakan : personne n’est indispensable ! Qui a dit qu’il se retire dans sa mosquée?

Mohamed Yaragilé : Imam veut encore déstabiliser nôtre cher patrie, le Mali ? Pourquoi la population est fatiguée de toi imam ? Trop c’est trop, laissé nous tranquille.
Maimouna Camara : C’est IBK qui à sali Cheick imam Dicko soit disant qu’il est en contact avec les terroristes. IBK à trop parler.

Yacouba Coulibaly : Il est toujours là-dans, et il va faire la politique pian !

Yacouba Coulibaly : en tout cas Boua et les militaires ne sont pas les mêmes deh Hmm humm.

Channel Channel : Donc tu confirmes l’inefficacité de Boua, hounnn ma question n’est toujours pas répondu Boubou.

Mohamed Mariaden : Michaelmoud et la marmaille politique, une longue histoire d’amour. Nous sommes calés au Jamaïque.

Yacouba Coulibaly : le temple n’a jamais été vide, car les martyrs de 1991 couchée à Niarela sont fiers de nous.

Kala Jata : Le très respecté et éclairé, le sage l’imam Mahmoud Dicko déterminé à faire ce en quoi il est le plus doué vous donne rendez-vous dimanche le 28 novembre 2021. Que Dieu bénisse le Mali !

Kester Wanou : Tu crois fermement aux démarches de l’Imam ? Sincèrement, quant à moi, sa vision me laisse perplexe. Je suis objectif et seules les causes de la patrie m’intimident pour le moment. Je pense que l’imam n’a jamais cessé d’user de nos efforts après une lutte pour placer ses proches aux affaires publiques. Ces genres de comportement décrédibilise souvent. Tu vois de quoi je parle ? Ma question est de savoir, si c’est un combat pour ses proches, sa personne physique et morale ou pour la nation ? Stp ! Il faut m’éclairer ce post.

Lee Peuple Debout : Arrêter d’utiliser Dieu dans la politique, l’homme qui est retourné à la mosquée, qui est pire que ceux qui sont encore dans la rue. L’ignorance est la base de toute victime de la manipulation.

Malikura Sirakan : Toute chose à une fin…je pense qu’il est en train de signer sa fin, son isolement définitive inchallah… Le peuple n’est pas un troupeau de moutons !

Source : Info-Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Fondation ATT pour l’enfance : Lobo dans la continuité !

Grand trail : la jeunesse de Koulikoro reçoit le flambeau de la paix avec enthousiasme

ACCÈS À L’EAU ET ASSAINISSEMENT AU MALI: LES ACTEURS FONT LE POINT DE LA MISE EN ŒUVRE DES RECOMMANDATIONS DE LA CONCERTATION DE 2021

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct