SALON DES MEDIAS : Le RJDTIRH sera au centre de la rencontre

Le lundi 20 juin 2022, le RJDTIRH a eu le plaisir de recevoir la commission d’organisation de la 1ère édition du salon des médias. C’était à son siège à Korofina.


Présidée par M Ousmane Touré, président du RJDTIRH qui, pour l’occasion avait à ses côtés M. Abdourahmane Doucouré et M. Aliou Touré (Alexis), membres du RJDTIRH, la rencontre avait pour objectif d’avoir plus d’informations sur les motivations du salon des médias à travers la commission d’organisation composée de M. Issa Kaba Sidibé, président de la Commission d’Organisation, accompagné de M. Djibi Sacko président de la sous-commission scientifique de la Commission d’Organisation et de Cheick Abdel Kader Traoré, personne ressource.
M. Ousmane Touré après avoir félicité son homologue Kaba et sa délégation pour l’initiative et pour le déplacement, a souhaité la bienvenue à ses visiteurs avant de planter le décor de la rencontre à travers un brillant exposé sur la création du RJDTIRH, sa présentation et ses objectifs. M. Touré a ensuite soulevé le rôle que doit jouer le RJDTIRH au cours du salon et les critères de participation.
Après, la parole fut donnée à M. Kaba qui s’est dit très heureux de découvrir le RJDTIRH et de le voir participer à un tel évènement. Il a expliqué les raisons ayant motivé le lancement du salon des médias. Il dira que la presse joue un rôle de 1errang en démocratie et participe activement à la stabilisation du climat social et politique de notre pays. A ce titre, la presse offre l’occasion à toutes les composantes de la vie sociale de s’exprimer, mais jamais, elle ne parle d’elle-même, de son parcours, de ses exploits, mais aussi de ses limites.
Aux dires de M. Kaba, le salon se veut un espace d’échanges entre les consommateurs des produits de la presse et les producteurs, c’est aussi un cadre de business B to B, d’entreprise à entreprise. Il a souligné que durant 03 jours, sur les berges du Niger surplombant le palais de la culture, Bama art et son partenaire CREACOM AFRIQUE présenteront le salon et des milliers de visiteurs et acteurs de la presse sont attendus. Trois panels seront animés par des experts de chaque domaine, à savoir : L’entreprenariat des médias, la protection sociale des médias, le rôle des médias en temps de crise et le partenariat dynamique.
M. Djibi est intervenu sur la mise à disposition des stands et a expliqué que des stands seront offerts gratuitement aux faîtières et que leurs décorations et leurs animations restent au compte de la faîtière.
Aliou Touré Alexis.

Vous allez aimer lire ces articles

Trop de jours fériés au Mali: Quand l’Etat contribue à l’avilissement du secteur privé

Intervention du Premier ministre par intérim à l’ONU : L’UNTM réaffirme son soutien au gouvernement

Quand l’Afrique réclame le droit au populisme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct