SÉCURITÉ AU CENTRE : LE MOUVEMENT ‘’BAGUINÉ SÔ’’ DONNE DES CLARIFICATIONS SUR LA SITUATION AU PAYS DOGON

Le mouvement ‘’Baguiné Sô’’ a tenu une conférence de presse hier mardi 02 mars 2021 au siège de GINNA Dogon sis à Banankabougou, sur la façon dont les autorités de la transition sont en train de gérer la situation sécuritaire qui prévaut au Pays Dogon, de façon singulière.

 

Selon le président du mouvement, Amidou Djimdé, après le coup d’Etat qui a mis fin au régime du président Ibrahim Boubacar Keïta et qui a permis aux militaires de prendre le pouvoir, les avaient fait nourrir beaucoup d’espoir sur la résolution des problèmes du centre.

Le président du mouvement ‘’Baguiné Sô’’ a déclaré que « la présence de certaines personnes au sommet de ce nouvel État nous avait permis de croire en notre rêve, malheureusement le rêve s’est aussitôt transformer en cauchemar ». Selon lui, ‘’nul besoin de rappeler l’objet de la création de notre groupe de légitime défense, le Mouvement Dan Na Ambassagou et le rôle capital que ce mouvement a joué dans la sécurisation du Pays Dogon et des symboles de l’Etat dans ces zones fortement menacées par les hommes armés non identifiés’’.

Pour Monsieur Djimdé, si Dan Na Ambassagou n’avait pas existé, il fallait le créer. « Nous l’avions dit lors de nos précédentes sorties que le Mouvement Dan Na Ambassagou est un partenaire et non un adversaire de l’Etat et les autorités doivent les prendre au sérieux. N’eut été la présence de ces vaillants combattants, qui se sont opposés à l’avancée des envahisseurs, on ne saurait plus parler du Pays Dogon encore moins Mopti la Venise Malienne, voire l’existence du reste de notre Pays. Ainsi les autorités du Pays allaient payer des sommes colossales pour se rendre aussi dans la Venise Malienne comme elles le font pour certaines grandes villes du nord de notre Pays » a-t-il indiqué.

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir De Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

RAMADAN 2021 : LA LUNE APERÇUE AU MALI

Démenti du Ministère de l’Education Nationale Mali sur un faux communiqué circulant sur les réseaux sociaux, indiquant la fermetures des écoles publiques et privées à partir de ce lundi 12 avril 2021

BAFOULABE : le problème d’eau à Tigana est désormais résolu

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct