Selon le baromètre, instrument de veille citoyenne : Boukary Sidibé parmi les 50 personnalités qui ont marqué l’année 2020 !

L’ambassadeur du Mali à Abu Dhabi, Boukary Sidibé dit Kolon, vient d’être désigné dans la catégorie ” Diplomatie ” par le Baromètre sur la liste des 50 personnalités qui ont marqué l’année 2020. Le trophée lui sera remis ce vendredi lors d’un cocktail dinatoire à l’hôtel Laïco Amitié.

Faisant suite à notre communiqué n°20-20, diffusé le 31 décembre 2020 portant sur la liste nominative des 50 personnalités qui ont marqué le Mali en 2020, j’ai le plaisir de porter à votre connaissance que votre nom figure parmi les lauréats.  Votre choix s’explique par les nombreuses actions pertinentes réalisées ayant participé à l’édification de la nation malgré le contexte difficile de la pandémie de Covid 19 et les crises socio-politiques que le Mali a connues en 2020″. Voilà la lettre de félicitations du coordonnateur du Baromètre, Cheick Oumar Soumano, adressée à Boukary Sidibé dit Kolon à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis.

Dans la catégorie “Diplomatique”, en plus de Boukary Sidibé dit Kolon, on note également Mohamed Dibassy (ambassadeur du Mali en Mauritanie) Hassan Naciri (ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali) Boualem Chébihi (ambassadeur de l’Algérie au Mali) Zhu Liying (ambassadeur de la République de Chine au Mali).

Sans oublier Boubacar Gouro Diall (secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale) et feu Pierre Buyoya (ancien représentant spécial de l’Union africaine pour le Sahel au Mali).

Le choix de Boukary Sidibé dit Kolon parmi les 50 personnalités qui ont marqué l’année 2020 n’est pas fortuit puisqu’il a été le diplomate malien le plus en vue l’année dernière, malgré le contexte très difficile. En d’autres termes, il a fait de son mieux pour renforcer davantage l’axe Bamako-Abu Dhabi, devenu aujourd’hui florissant.

Il est nécessaire de rappeler que Boukary Sidibé dit Kolon a contribué à promouvoir les relations amicales et de développer les relations économiques, culturelles, scientifiques et militaires entre le pays d’accueil et le sien. Voilà pourquoi, beaucoup de gens pensent que  Boukary Sidibé est sans conteste le “Meilleur ambassadeur du Mali” en activité pour avoir contribué à révolutionner le concept de diplomatie économique en ce qui concerne le Mali.

Plusieurs conventions et accords de prêt ont été signés au cours de ces dernières années. Il s’agit de l’exemption de visas entre le Mali et les Emirats arabes unis pour les détenteurs de passeport diplomatique, la convention de non double imposition pour les entreprises, la création de la commission mixte, l’accord de protection des investissements, la signature d’une coopération sécuritaire de lutte contre le trafic de drogue. Sans oublier la signature d’une convention de prêt de 30 millions de dollars US (entre 15 et 25 milliards de Fcfa) pour les logements sociaux et la signature d’un accord de rénovation des hôpitaux Gabriel Touré et du Point G.

Il y a quelques mois, sur le rapport du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le conseil des ministres a adopté des projets de texte relatifs à la ratification de l’accord de prêt, signé à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis, le 30 juin 2019, entre le gouvernement du Mali et le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement, pour le soutien à la balance des paiements.

Par cet accord, le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement accorde au gouvernement de la République du Mali un prêt d’un montant de 918 millions 250 000 dirhams, équivalant à 250 millions de dollars des Etats-Unis d’Amérique, soit 146 milliards 67 millions 500 000 Fcfa environ. Ce prêt est destiné au soutien de la balance des paiements de la République du Mali. Il contribuera à améliorer la liquidité, à faire face au déficit budgétaire, à stimuler la croissance économique et à soutenir la mise en œuvre des politiques de développement socio-économique.

Avec cet accord, on peut dire sans risque de se tromper que l’axe Bamako-Abu Dhabi se porte à merveille sous la houlette de l’ambassadeur du Mali à Abu Dhabi, Boukary Sidibé dit Kolon.

                                                   

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué de la réunion conjointe des bureaux Sam et Sylima hier 15 mai 2021 à l’ INFJ

Mali : le partenariat de combat, un facteur de stabilisation (communiqué)

Tominian: La population manifeste pour l’érection de Fangasso et Mandiakuy en cercles.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct