SURSAUT NATIONAL POUR LE MALI : Les leaders religieux se donnent la main

Le Mali traverse un moment des plus critiques de son existence à cause de la crise multidimensionnelle qu’il traverse depuis 2012. Seul un sursaut national avec toutes les forces patriotiques maliennes pourrait sauver le pays. C’est dans cette optique que les leaders religieux ont montré la voie à suivre, en se donnant la main pour le Mali.

Ils appellent à un sursaut national. Réunis le dimanche dernier à Sébénikoro, dans la résidence privée du Président Haut conseil islamique du Mali (HCIM), le Chérif Ousmane Madane Haidara, les chefs religieux notamment le Cardinal Jean Zerbo, Archevêque de Bamako, le Révérend Nouh Ag Infa Yattara, délégué général de l’Association des groupements d’églises et missions protestantes évangéliques du Mali (AGEMPEM) et l’imam Mahmoud Dicko ancien président du (HCIM) ont échangé sur la crise multiforme qui secoue le pays depuis longtemps. À l’issue de cette rencontre, ils ont adopté des recommandations à mettre en œuvre pour le retour de la paix définitive.

Considérant que l’Afrique et la Communauté internationale sont au chevet de notre pays pour l’aider à se stabiliser, les leaders des confessions religieuses :« Forts de nos valeurs culturelles et historiques de dialogue, de médiation et de résilience, conscients de notre mission de sentinelle et d’intercesseurs, mus par l’amour de la Patrie,  saluent les efforts des autorités de la transition » peut on lire dans le communiqué qui a sanctionné la rencontre. En outre, les leaders religieux exhortent le président de la Transition, le Gouvernement, l’ensemble des Institutions de la République, les Organisations de la société civile et les partis politiques, à prendre toutes les mesures en vue d’une transition apaisée, inclusive et consensuelle. Ils ont par la même, lancé un appel aux Maliens et aux Maliennes à prôner la dynamique du renouveau par des actes citoyens, tolérants et solidaires.

Cela passe, se sont-ils convaincus, par le changement de comportement des maliens et une mobilisation sans faille pour la paix et la stabilité.

Pour leur part, ils se sont engagés à poursuivre cette mission spirituelle et patriotique, main dans la main, pour la refondation du Mali et la réussite de la Transition.

SKK

Source: Bamakonews

Vous allez aimer lire ces articles

COORDINATION DES ASSOCIATIONS ET ONG FEMININES DU MALI (CAFO): LES FEMMES DU MALI PARLENT DESORMAIS D’UNE SEULE ET UNIQUE VOIX

L’IMAM MAHMOUD DICKO APPELLE LE PEUPLE À L’UNION ET LES AUTORITÉS À PLUS D’ÉCOUTE: « Ces militaires ont quitté les casernes pour se retrouver au sommet de l’État, ils sont novices »

Amadou Djigué rappelé à Dieu : La force d’une volonté

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct