Tentative d’assassinat de l’Aide de camp d’Assimi: le démenti du gouvernement de la transition

Plusieurs médias étrangers ont affirmé le 11 novembre que l’Aide de camp du président Assimi GOITA a été atteint par un tir à Koulouba le 2 novembre dernier. L’incident a été confirmé par trois sources sécuritaires distinctes auprès de Libération, selon la Libération qui ajoute par ailleurs qu’il subsiste néanmoins de nombreuses zones d’ombre concernant les circonstances de cet attentat et les motifs du tireur. Le gouvernement du Mali face à cette information largement commentée sur les réseaux sociaux a rendu public un communiqué ce vendredi 11 novembre pour rétorquer en faux. Pour les autorités de la transition, l’information s’inscrit dans la politique machiavélique de déstabiliser le processus en cours. La réaction du gouvernement.

 

COMMUNIQUE N° 041 DU GOUVERNEMENT DE LA TRANSITION
C’est avec une profonde consternation que le Gouvernement de la Transition a pris connaissance d’un article publié le 11 novembre 2022 par le quotidien français «Libération» et visant l’aide de Camp de SE le Colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition, Chef de l’Etat.
Le Gouvernement de la Transition dément totalement les faits évoqués par le quotidien français «Libération» qui poursuit les activités subversives des médias «milles collines» France 24 et Radio France Internationale, interdits au Mali. En outre, il condamne cette manœuvre non professionnelle, désespérée, éhontée et immorale du quotidien français «Libération».
Le Gouvernement de la Transition déduit que cet article est commandité et prémédité par des forces obscurantistes et rétrogrades ne visant qu’à créer la psychose et tenter désespérément de déstabiliser la Transition, en décrivant un scénario macabre monté de toutes pièces.
Le Gouvernement de la Transition, tout en se réservant le droit d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces mensonges, invite la population à rester sereine et la rassure de la volonté inébranlable des autorités de la Transition à atteindre les objectifs de Refondation et de la restauration de la souveraineté du Mali, pour le bonheur des Maliennes et Maliens.
Que Dieu bénisse le Mali et préserve les Maliens!.
Bamako, le 11 novembre 2022
Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement, Premier ministre par intérim
Colonel Abdoulaye MAIGA

Source : Info-Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Cinq mois de détention pour les soldats ivoiriens au Mali

Qu’est-ce qui fait le succès des coopérations intercommunales à Kayes ?

Mali : A 6 ans, Alioune a été amputé de la jambe

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct