SOLIDARITE La BMS-SA apporte un soutien de 40 millions F CFA aux couches défavorisées

La Banque malienne de solidarité (BMS-SA) apporte un soutien multiforme aux couches défavorisées d’une valeur de 40 millions F CFA. Composé de denrées alimentaires, de produits d’hygiène et d’argent, ce don a été remis, entre autres, aux veuves des militaires tombés sur le champ de l’honneur. La remise officielle a eu lieu le vendredi 9 avril 2021 au siège de la BMS-SA, en présence du Directeur général Alioune Coulibaly. Dénommée «BMS KA DON», la cérémonie a été rehaussée par la présence du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la famille, Mme Bouaré Bintou Founé Samaké.

 

A quelques jours du mois béni de ramadan, la Banque malienne de solidarité (BMS-SA) est venue aux secours des couches défavorisées à travers l’offre d’un don multiforme d’une valeur de 40 millions F CFA. Composé de denrées alimentaires, de produits d’hygiène et d’entretien ainsi que d’une grosse somme d’argent, ce don est destiné aux veuves des militaires tombés sur le champ de l’honneur, à la pouponnière, à l’Union des jeunes aveugles du Mali et à l’union des femmes des communautés culturelles pour la paix au Mali.

Un premier lot composé de riz, du lait et du sucre d’une valeur de 20 millions a été remis au Service social des armées en faveur des veuves et orphelins de guerre. Le second lot composé de denrées alimentaires et de produits d’hygiène et d’entretien et de 10 millions en espèces a été remis à la pouponnière. L’union des jeunes aveugles du Mali a également bénéficié de denrées alimentaires d’une valeur de 10 millions. Quant à l’Union des femmes des communautés culturelles pour la paix au Mali (UFCPM), elle a bénéficié d’un chèque de 3 millions F CFA.

Dénommée «BMS KA DON», cette assistance aux couches défavorisées est une tradition perpétuée par la Banque malienne de solidarité depuis 4 ans. Pionnière dans le combat pour l’inclusion, cette banque citoyenne s’est donnée comme vocation première de favoriser l’insertion sociale et économique des couches les plus fragiles. La solidarité est donc l’ADN de la BMS et cela conformément à la vision de ceux qui l’ont hissé sur les fonts baptismaux.

Le conseil d’administration de la banque a d’ailleurs récemment adopté une politique ambitieuse inspirée des meilleures pratiques dans ce sens. «La BMS a élargi son champ d’intervention et s’est même hissée dans le peloton de tête des banques les plus importantes et plus performantes de la sous-région», s’est réjoui le Directeur de la BMS-SA, M. Alioune Coulibaly. Une performance qui, de l’avis de nombreux observateurs, résulte aussi du geste de bienfaisance de la banque envers les couches défavorisées. Et cela d’autant plus que Dieu a toujours aidé celui qui vient au secours des plus couches vulnérables.

La BMS s’est en tout cas engagée à rester aux cotés des différents bénéficiaires et espère avec la bénédiction de tous en ce mois béni de ramadan. Et ses responsables s’engagent aussi à perpétuer cette tradition (la solidarité) que la banque porte avec fierté dans sa dénomination sociale.

Les responsables des différentes organisations bénéficiaires ont tous assuré que bon usage et un partage équitable seront faits des dons. Cette assistance de la BMS devrait permettre aux bénéficiaires de passer paisiblement le mois béni de ramadan.

Oumar Alpha

Source : Le Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Solidarité : Des veuves réconfortés par l’ONG Almal

Remise de don : la Fondation pour la Solidarité en prélude de Ramadan

Solidarité : Le soutien de l’état à la communauté chrétienne

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct