Dans le cadre de ce mois béni de Ramadan, mois de solidarité et de communion, les responsables de l’Association de la jeunesse pour le Mali (AJPM) a offert le dimanche 2 mai 2O21, des sacs de sucre et Nescafé à plus d’une cinquantaine de familles défavorisées des quartiers de Niamakoro et Yirimadio, en Commune VI du District de Bamako. La valeur de dons est estimée à plus de 450 000 de FCFA.

 

La cérémonie de remise de ces dons a eu lieu en présence du président d’honneur de l’AJPM, Yaya Koné, de la présidente, Mme N’Diaye Fatoumata Hane et de nombreux bénéficiaires et de simples curieux.

Selon Yaya Koné, président d’honneur de l’AJPM, ce geste, qui s’inscrit dans le cadre des activités de l’association, vise à soulager les populations défavorisée du quartier, en ce mois béni de Ramadan.

« Dans chaque chose de la vie, il y a la politique, mais ce que l`association a fait n’est qu’une petite manifestation de volonté. Ce don va continuer dans d’autres quartiers de la Commune VI dans les jours à venir, dans la mesure des possibilités de l’association. Parce qu’aujourd’hui, tout le monde sait dans quelle situation, le pays se trouve. Notre association avec peu de moyen Inch’allah va continuer à apporter son soutien aux populations les plus défavorables. Je lance cet appel à la population de croire à cette association et d’y adhérer, car c’est une association qui ne crée pas de différence et dans les jours à venir, je crois que la population verra une différence entre cette association et les autres. Ce n’est pas pour nous vanter, nous avons des belles initiatives pour la population, mais nous le ferons dans la mesure du possible. Nous n’allons pas promettre quelque chose à la population qu’on ne pourra pas faire. Mais tous ce qui sera possible nous le ferons pour cette population pour laquelle nous sommes là », a déclaré M Koné.

La présidente de l’association, Mme N’Diaye Fatoumata Hane, a renchéri les propos de son président d’honneur : « Nous avons remarqué que nous sommes au mois de carême, un mois béni, où l’on doit faire des dons à ceux qui en ont vraiment besoin. C’est ainsi, le bureau de l’AJPM a pris la décision de venir au secours de certaines personnes défavorisées à l’occasion de cette cérémonie. Par ailleurs, ici à Niamakoro, on a ressenti que certaines personnes de ce quartiers sont vraiment dans le besoin, surtout en ce mois béni. C’est la raison pour laquelle, nous avons décidé d’y faire le lancement de cette opération ».

Quant au secrétaire général de l’association, Moussa Diarra, il s’est félicité de la forte mobilisation de la population de Niamakoro et environs.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau