Afrobasket féminin : Entrée en matière tonitruante des Aigles

Il faut s’attendre à une belle empoignade entre les Maliennes (en blanc) et les Ivoiriennes, aujourd’hui au Palais des sports de Yaoundé

 

Pour sa première sortie, samedi, la sélection nationale n’a fait qu’une bouchée de la Tunisie, dynamitée 101-39, au terme d’un match maîtrisé de bout en bout. Un nouveau succès, aujourd’hui face à la Côte d’Ivoire propulsera les nôtres en quarts de finale.

Après son entrée en matière fracassante contre la Tunisie, malmenée 101-39 (62 points d’écart), la sélection nationale effectuera son deuxième et dernier match de poules aujourd’hui contre la Côte d’Ivoire. La rencontre est prévue à 10h dans la salle du Palais des sports de Yaoundé.

Ce match face aux Éléphantes est très important pour les Aigles Dames, pour la simple raison qu’une victoire propulsera Sika Koné et ses partenaires en quarts de finale. On peut s’attendre à une belle empoignade avec d’un côté, les Maliennes qui ont le moral gonflé à bloc après leur démonstration face aux Tunisiennes et qui sont bien placées pour se qualifier directement pour les quarts de finale et de l’autre, les Ivoiriennes qui visent également la qualification, après leur succès, hier face aux Tunisiennes (69-49).

Pour revenir au match de la journée inaugurale contre la Tunisie, les Aigles Dames ont dominé le sujet de la tête et des épaules et n’ont laissé aucun doute sur leur supériorité. En attestent les résultats des quatre quarts temps : 29-10, 53-20, 70-30, 101-39. Avec 40 points, le trio Sika Koné-Assétou Traoré-Mariam Aliou Coulibaly a été le bourreau de la sélection tunisienne. Sika Koné a réalisé un double-double (14 points et 11 rebonds),Assétou Traoré a également marqué 14 points (6 rebonds), contre 12 points et 6 rebonds pour Mariam Aliou Coulibaly.

«Le début du match a été un peu compliqué, notamment les 5 premières minutes, mais après, l’équipe a pris la bonne direction de marche. Il faut s’appuyer sur ce match pour préparer la prochaine sortie contre la Côte d’Ivoire», a déclaré la pivot Kankou Coulibaly, après la rencontre. «Nous avons tenu bon en défense, nous allons essayer de faire mieux contre la Côte d’Ivoire. Notre objectif dans ce tournoi est de remporter la coupe», a martelé pour sa part Djénéba N’Diaye, la meilleure marqueuse de la rencontre (18 points). Quant au sélectionneur national, l’Espagnol Joaquin Brizuela, il a exprimé sa satisfaction après cette première sortie réussie des Aigles Dames.

«Je pense que nous sommes bien dans la compétition. L’équipe a fait une bonne impression face à la Tunisie, elle est apparue bien en place sur le plan physique mais aussi sur le plan tactique. Nous allons nous concentrer sur notre deuxième sortie contre la Côte d’Ivoire, elle est très importante pour la suite des événements», a dit le nouvel entraîneur de la sélection nationale féminine.

Le match contre la Côte d’Ivoire, Kankou Coulibaly y pense également et s’attend à une partie plus difficile. «Cette rencontre s’annonce plus compliquée, mais nous allons nous battre pour empocher les points de la victoire et valider notre ticket pour les quarts de finale, promet l’internationale malienne. Nous connaissons bien l’équipe ivoirienne, elle a des joueuses talentueuses et fait partie des meilleures sélections du continent. Nous devons donc être au top pour espérer gagner». Pour mémoire, douze pays participent à cette édition de l’Afrobasket féminin.

Les équipes ont été réparties en quatre poules de trois et seuls les vainqueurs des poules se qualifient directement pour les quarts. Les deuxièmes et les troisièmes des poules, eux, devront passer par les barrages pour valider leurs tickets. Il convient également de rappeler que le vainqueur et le finaliste de cet Afrobasket, Cameroun 2021, participeront aux éliminatoires de la prochaine Coupe du monde qui se disputera en 2022 en Australie. Au total, seize nations, réparties en quatre poules de quatre équipes participeront à la compétition. Pour se qualifier pour la phase finale du Mondial, il faut terminer parmi les trois premiers du classement de la poule.

Envoyé spécial Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Festival du football féminin : la région de Bougouni hôte de ce festival

« Tapez dans le ballon et tournez le dos à la rue »

Taekwondo : Jeux de la zone II, les juniors affûtent leurs armes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct