Le Meeting de San s’est déroulé cette année, quelques mois après la mise en place du bureau d’athlétisme du district. La nouvelle équipe est dirigée par Mme Maïga Rosalie Dakouo. Cette année, la compétition a connu une participation record, avec la présence de 432 athlètes, issus de 24 clubs du Mali.

Les équipes participantes ont pour nom : Al Farouk de Tombouctou, Sonni de Gao, Attar club de Kidal, le Nianan de Koulikoro, le Réveil club de Kati (RAK), Abeille club de Dioïla (ACD), le Biton de Ségou, l’US San, le Centre d’athlétisme des jeunes de San (CAJS), le Débo de Mopti, le Centre d’athlétisme de Bandiagara (CAB), le Centre d’athlétisme Moustaph Diallo de Sévaré (CAMD), le Sigui de Kayes, le Tata de Sikasso, l’Association pour l’excellence en athlétisme (AEA), l’Association sportive Ami Keïta (AS AK), l’AS Police, le Réal, le Centre Cheick Kouyaté (CCK), le Club pour le développement de l’athlétisme au Mali (CDAM), le Centre omnisports de Lafiabougou (COL), le Djoliba, le Stade malien et l’USFAS.
L’édition 2018 du meeting a, également été marquée par la grande mobilisation des populations de San. Le mérite en revient au Comité local de sport (CLS) et au nouveau bureau du district qui ont travaillé, main dans la main, pour la réussite de l’événement. «Cette année, il y a eu beaucoup d’améliorations dans l’organisation. Tout le monde a constaté des changements», a souligné Djibril Doucouré, médaillé d’or aux concours de lancer de disque et de poids qui se prépare pour les Championnats d’Afrique d’athlétisme (décathlon) 2018 au Nigeria. La présidente de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), Mme Sangaré Aminata Keïta, a également salué le bon déroulement de cette 26è édition du Meeting de San. «Nous sommes satisfaits de l’organisation de la compétition et de la grande mobilisation des populations. Les choses ont beaucoup évolué, avec la création du bureau du district, dira-t-elle. Un autre motif de satisfaction, c’est le bon comportement d’ensemble des athlètes qui ont réalisé des performances intéressantes. Tout ceci augure d’un bon avenir pour l’athlétisme malien. San est une ville d’athlétisme et on doit avoir d’autres projets pour San. La piste d’athlétisme de San est bonne mais elle est cendrée. Une piste en tartan peut permettre aux athlètes de réaliser de grandes performances», complètera Mme Sangaré Aminata Keïta, avant de témoigner sa reconnaissance aux autorités qui ont décidé de rebaptiser le stade de San «Stade Marcel Dakouo», du nom de l’ancien vice-président de la Fédération malienne d’athlétisme.
Pour revenir à cette 26è édition du Meeting de San, la famille de feu Bakary Touré «Samson», a remis des prix spéciaux (tablettes, téléphones portables etc…) aux vainqueurs des concours du lancer de disque, épreuve de prédilection de Bakary Touré «Samson» qui a été arraché à l’affection du public, le 4 décembre 2014. Samson a été plusieurs fois champion du Mali du lancer de disque et a occupé le poste de président de la FMA de 1975 à 1984. «Ce mémorial est important pour nous, la compétition nous permet de nous remémorer de notre père et en même temps, lui rendre hommage. A travers lui, nous commémorons toutes les anciennes gloires du Mali», dira le porte-parole de la famille de feu Samson. La cérémonie de clôture s’est déroulée, en présence du représentant du ministère des Sports, Mahamadou Sidibé, des autorités administratives et politiques et des notabilités de San.
Vivement la 27è édition !
Ladji M. DIABY

 

Source: Essor